Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 10:01

 

Exactement le livre qu'il me fallait pour ma sortie de la clinique...

Un livre facile à lire, qui coule tout seul !!!

J'ai la série " Twilight " qui m'attend sur ma PAL mais je n'y ai pas encore plongé. Je dois avouer que Stephenie Meyer sait ce qu'elle fait. Ses pages sont entraînantes et les pages se tournent presque toutes seules (presque). C'est ce que vous appelez, je crois, un  excellent page-turner. Un vrai livre détente qui vous emporte et qui se lit très facilement. Malgré les 800 pages et plus (en poche) je n'ai pas ressenti d'ennui ni de lassitude.

Évidemment il ne faut pas non plus s'attendre à un livre très intellectuel.

Mais la lecture ça peut être cela aussi : juste de la détente, du plaisir... une histoire qui vous captive et vous capture pour ne plus vous lâcher...

Et je dois dire que ce livre vous offre tout cela.

La base de l'histoire c'est de la science fiction.

La terre est envahie par des âmes qui nous volent nos corps pour se les approprier. Ce sont des espèces de mille pattes argentés, qui s'introduisent dans nos nuques pour se connecter à nos cerveaux. Raconté comme ça c'est vrai que ça n'apparaît pas très joyeux. D'autant plus que notre conscience à nous, êtres humains, est totalement contrôlée voire complètement effacée.

Ces âmes sont complètement pacifistes, douces et tout ce qui est de plus raisonnable (bon faut pas exagérer, elles nous volent quand même notre planète et notre corps).

Mais franchement ne vous attendez pas à un roman de science fiction pure et dure.  Pour moi c'est surtout un livre romanesque et c'est encore une histoire triangulaire (ça vous dit quelque chose ?).

On y parle d'amour à chaque page ou presque.

Le livre se concentre surtout sur une âme appelé "vagabonde" et sur Mélanie qui fait partie des dernières humaines qui restent. Le livre commence par l'insertion de Vagabondes par un "soigneur" dans le corps de Mélanie. Les âmes ont toutes des spécificités, elles sont "soigneuses", "traqueuses" ect... et elles se tiennent à leurs rôles.

L'insertion est violente pour Vagabonde, elles se prend de plein fouet les ressentis, les souvenirs, les sensations passés de Mélanie :

 

" Grâce à l'instinct spécifique à mon espèce, je suis parvenue à me lier étroitement au système du corps, me lovant de façon irréversible dans chaque réflexe organique, jusqu'à ne faire plus qu'un avec lui. Ce n'était plus son corps à elle, ni un corps quelconque. C'était MON corps.

L'effet des sédatifs s'est peu à peu dissipé, la lucidité a repris ses droits. Je me suis raidie, prête à recevoir de plein fouet le premier souvenir, qui était en fait le dernier, les derniers instants que le corps avait connus, la mémoire de la fin. On m'avait expliqué en détail ce qui allait se produire. Les émotions chez les humains étaient plus violentes, plus organiques que chez les autres espèces hôtes. Je me suis préparée tant bien que mal au choc...

La réminiscence est arrivée. Et cela a dépassé en force tout ce que j'avais pu imaginer.

C'était flamboyant de couleurs et de sons. Le froid sur la peau de la fille, la douleur irradiante dans ses membres, le feu qui ronge ses chairs. Il y avait un goût métallique dans sa bouche. Et il y avait également ce sens inconnu de moi, ce cinquième sens qui captait des particules dans l'air pour les transformer en sensations mystérieuses, comme autant de messages de plaisir ou de mises en garde, on appelait ça l' "odorat". C'était dérangeant, étrange, troublant, mais pour elle. Sa mémoire alors n'avait pas le temps de s'attarder sur ces odeurs. Sa peur phagocytait tous ses sens.

La peur était partout ; elle aiguillonnait ses jambes pour les faire se mouvoir en avant, plus vite, et en même temps, elle les empêtrait. Fuir, courir... elle n'avait pas d'autre choix...

 

J'ai échoué.

 

Ce souvenir n'était pas le mien ! Il était si fort, si terrible qu'il m'a transpercée, il a jailli en moi, fusant dans mes connexions, abattant mes défenses, au point de me faire oublier qu'il s'agissait d'un ultime engramme dans le cerveau, que je n'avais rien vécu de tout ça. J'ai été emportée dans le cauchemar qu'avait enduré cette créature à ses derniers instants. J'étais elle et nous courions toutes les deux vers la mort... "

 

Dans les premières pages Vagabonde revît beaucoup les souvenirs de Mélanie. Mélanie n'est pas comme les autres humains, elle résiste, essaye à tout prix de survivre, elle refuse de se faire effacer. Vagabonde entendra même, assez vite, la voix de Mélanie à l'intérieur d'elle même.

Mélanie est une forte tête (oui, on peut le dire comme ça...).

Les souvenirs de Mélanie tournent autour de Jared et de Jamie. Jared est l'homme dont elle est follement amoureuse (vous en doutiez ?) et Jamie, son petit frère, compagnon de sa fuite.

Très vite Vagabonde ne sait plus reconnaître ses propres sentiments de ceux de Mélanie et elle ressent tout l'amour que Mélanie ressent pour ces deux êtres. Elle se laisse donc entraîner et finit par atterrir (après une longue errance dans le désert) dans une communauté de survivants, réfugiés dans des cavernes souterraines. Mais évidemment, elle n'y est pas du tout la bienvenue, c'est bien le corps de Mélanie qui est là, mais elle a été prise par un parasite. En fait les humains envahis par les âmes vagabondes sont facilement reconnaissable par la couleur de leurs iris, qui deviennent argentés et phosphorescents.

 Bien sûr il y a là Jared mais il y a aussi Ian...

Et c'est là tout le sel du livre...

Je ne vous en dit pas plus, à vous de lire la suite.

Je dois dire que j'ai été charmé et conquise par ce livre,  bien plus que je ne le pensais.

 

Un petit exemple du romanesque poussée à l'extrème de Stephenie Meyer, une scène (très drôle à mon goût) entre Jared et Ian : (Gaby est le nom donné à Vagabonde)

 

" - Tu vas déjeuner ? a demandé Jared.

- Je vais rester ici un moment... et toi ? a répondu Ian

Jared n'a rien répondu.

- Tu as quelque chose à me dire ? Vas-y, je t'écoute.

- Cette fille... cette fille à l'intérieur... a articulé lentement Jared.

- Oui ?

- Ce corps ne lui appartient pas.

- Explique toi...

La voix de Jared s'est durcie :

- N'y touche pas.

Il y a eu un petit rire.

- Jaloux ?

- Ce n'est pas la question.

- Ah oui ?

- Gaby fait plus ou moins équipe avec Mélanie. C'est comme si elles étaient amies. Mais, à l'évidence, c'est Gaby qui décide. Si tu étais à la place de Mélanie, que ressentirais-tu ? Si tu étais celle qui était "occupée" ? Si tu étais pris au piège et que quelqu'un disait quoi faire à ton corps ? Si tu ne pouvais t'exprimer par toi-même ? Ne voudrais-tu pas que tes souhaits, autant que tu puisses les formuler, soient respectés ? Au moins par les autres humains ?

- D'accord. D'accord. Un point pour toi. Je m'en souviendrai.

- Comment ça, tu t'en souviendras ?

- Je veux dire que j'y réfléchirai.

- C'est tout réfléchi ! a repliqué Jared. (Au simple son de sa voix, je me representais son expression - les dents serrés, les mâchoires crispéees.) Le corps et la personne enfermés là-dedans sont à moi !

- Tu penses que Mélanie ressent toujours pour toi...

- Mélanie est à moi pour la vie ! Et pour la vie, je suis à elle..."

 

Absolument adorable, non ???

 

Les âmes vagabondes

Stephenie Meyer

Editions JC Lattès

et Le livre de poche

Partager cet article

Repost 0
l'or des chambres - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Karine :) 12/05/2010 15:27


Je n'ai pas osé... et malgré tes bons commentaires, je pense que je n'oserai pas encore. J'ai peur de trouver ça trop... je sais pas quoi... mais trop!


l'or des chambres 14/05/2010 22:36



C'est possible qu'il soit un peu trop.... Mais parfois un livre un peu trop.... ça fait pas de mal... Pas vrai ?


Bises



pimprenelle 05/05/2010 18:29


J'ai adoré ce roman, et pourtant ce n'était pas gagné car je ne suis absolument pas fan de la science-fiction...


l'or des chambres 05/05/2010 21:54



Je pense que c'est surtout un livre romanesque (en tout cas c'est comme ça que je l'ai ressenti)


Je lis très peu de science fiction moi aussi. Un peu à Noël et en été parfois.


Merci Pimprenelle de passer chez moi (désormais tu fais partie de mes favorites)


A bientôt



Theoma 27/04/2010 23:18


Et bien moi aussi je me suis laissée embarquer. C'est une très bonne conteuse même si son écriture est passable.


l'or des chambres 28/04/2010 14:09



Oui, il faut dire qu'elle sait y faire, on est vraiment embarquée et les pages se tournent très vite (heureusement vu l'épaisseur du livre)...


Merci Théoma de passer par chez moi.


Bises et à bientôt



Cécile 27/04/2010 23:14


Oui, tu as raison de revendiquer la lecture que j'appelle, moi, "la lecture-récréation" ! il faut juste choisir le bon moment pour s'en appliquer une bonne couche !Par contre, si je suis sans a
priori sur l'auteur, je suis vraiment réfractaire à la SF !...Mais heureuse que tu y aies trouvé, toi, ton bonheur :-)


l'or des chambres 28/04/2010 14:00



Mais oui c'est important une lecture récréation (moi aussi je dis ça, c'est amusant) et c'est tout à fait ça une lecture pas prise de tête, juste pour le plaisir de lire, et après ça repart !!!
De temps en temps j'aime bien la science fiction (surtout à Noël, ou en été) mais là comme je le disais c'est surtout du romanesque !


Merci Cécile pour ton mot


A bientôt



mauve 27/04/2010 22:33


Tu sais que tu écris bien, et que tu donnes envie. La preuve, pour moi, tu m'as aidé à renouer avec une de mes passions qu'est le livre et la lecture!. Et je te remercie. Tu donnes envie de
découvrir, et de s'enrichir. Tu décris, analyses, expliques, expérimentes, et tout ça avec tes tripes!.
Celui là me donne envie (800 pages pffft); mais ça a l'air complexe!... SF, et ces âmes, et le reste... Affaire à suivre!
Je t'embrasse
Mauve


l'or des chambres 28/04/2010 13:51



Merci Mauve , c'est très gentil ! Et je te le redis encore une fois, je suis ravie d'avoir pu te faire renouer avec ta passion : la
lecture !!! c'est une belle satisfaction !


C'est vrai que 800 pages c'est pas rien, mais il est très facile à lire, pas besoin d'une grande concentration !


Je t'embrasse


Katymini



Présentation

  • : Le blog de l'or
  • Le blog de l'or
  • : Je suis une jeune femme passionnée de littérature... Mon blog sera surtout un concentré de ma plus grande passion : la lecture... Il y aura aussi quelques touches de peintures, de cinéma, de musiques et un peu de ma vie aussi... L'Or des Chambres pour un hommage à la très grande Françoise Lefèvre dont j'emprunte le titre d'un de ses livres.
  • Contact

Lectures (et défis) en cours

" Le bon critique est celui qui raconte les aventures de son âme au milieu des chefs-d'oeuvre" Anatole France, phrase lue chez l'Irrégulière 

 

Wikio - Top des blogs - Littérature  

      

 Découvrez Hellocoton      

 

 I ♥ mon libraire

 Gaëlle la libraire     

 

Meuse l'oubli

Meuse l'oubli 

 

Nos vies désaccordées

Nos vies désaccordées

 

Ariel

Ariel de Sylvia Plath       

 

Le Docteur Jivago

Le docteur Jivago pour "Un hiver en Russie" (jusqu'au 21 mars) avec Touloulou   

 

Ernest et Célestine - Le roman d'Ernest et Célestine  

Le roman d'Ernest et Célestine dont je fais la lecture à PetitDernier tous les soirs 

 

Par ici, c'est chaque jour une nouvelle photo de Doisneau, Atelier Robert Doisneau

 

Par là, le Bonheur du jour 

Recherche

J'aimerais lire très bientôt...

 

Rose-Aimée - Rose-Aimée, T1

Rose Aimée T1

 

Shutter island

Shutter Island

 

L'arbre du père

L'arbre du père    

 

Les ignorants

Les ignorants 

Archives

Lectures communes

Les mains nues

Les mains nues de Simonetta Greggio avec Laure

Pour le 27 mai

 

 

Le Seigneur des anneaux - Le Seigneur des anneaux, T2 

Le seigneur des anneaux tome 2, les deux tours

Décembre avec Za et Malou 

 

Villa Amalia

Villa Amalia

avec George

 

Une adoration

Une adoration

avec George

 

 

 

Derniers coups de coeur

Sous la glace

Sous la glace

 

 

Les femmes du braconnier

 

La terre fredonne en si bémol

 

Cent ans

 

Le canapé rouge

 

Les insurrections singulières

     

Fugue 

  

Garden of love

 

Jours de juin

 

Le coeur cousu

 

Julius Winsome

 

  Le reste est silence

 

 Le treizième conte

 

Mademoiselle Chambon

Billets à venir

Twilight - Twilight, T4

Twilight T4

 

Twilight - Twilight, T3

Twilight T3

 

Twilight - Twilight, T2

Twilight T2

 

Twilight - Twilight, T1

Twilight T1

 

La fois où je suis devenu écrivain

Là fois où je suis devenu écrivain

 

Un temps fou

Un temps fou

 

Sac d'os

Sac d'os

 

L'enlèvement

L'enlèvement

 

Cette nuit-là

Cette nuit là

 

Hunger Games - Hunger Games, T3

Hunger games T3

 

Les demeurées

Les demeurées

 

Hunger Games - Hunger Games, T2

Hunger games T2

 

Eux sur la photo

Eux sur la photo

 

Habibi

Habibi (BD)

 

Paradise

Paradise

 

Les trois lumières

Les trois lumières

 

Thérapie

Thérapie

 

Orgueil et préjugés

 

Hunger Games - Hunger Games, T1

Hunger Games

 

Le Seigneur des anneaux - Le Seigneur des anneaux, T1

Le seigneur des anneaux T1

 

La reine des délices

La reine des délices

 

Fais-moi peur

Fais moi peur

 

Sous la glace

Sous la glace

 

Eloge de la faiblesse

Eloge de la faiblesse

 

Winter

Winter

 

Je ne suis pas celle que je suis

Je ne suis pas celle que je suis

 

Chienne de vie

Chienne de vie

 

La vieille anglaise et le continent

La vieille Anglaise et le continent

 

Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T3

Le sommet des Dieux, tome 3

 

Sobibor

Sobibor

 

Les oreilles de Buster

les oreilles de Buster

 

 New York, journal d'un cycle

New York, journal d'un cycle

 

Le premier été 

Le premier été

 

 Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T2

Le sommet des dieux T2

 

L'odeur du figuier, un parfum de délicieuse mélancolie

L'odeur du figuier

 

0.4

0.4

 

Les collines du tigre

Les collines du tigre

 

Miel et vin

Miel et vin

 

Un certain vertige

 

Le blues des Grands Lacs

Le blues des grands lacs

 

Quinze kilomètres trois

Quinze kilomètres trois

 

Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T1

Le sommet des dieux T1

 

L'échappée belle

L'échappée belle

 

  Les années douces - Les années douces, T2

Les années douces T2

 

Le caveau de famille

Le caveau de famille

 

Le mec de la tombe d'à côté

Le mec de la tombe d'à côté

 

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

 

Rosa Candida

Rosa Candida

 

Azilis l'épée de la liberté

Azilis l'épée de la liberté

 

Ouragan

Ouragan

 

Les tendres plaintes

Les tendres plaintes     

Challenges 2013

tour-du-monde-1

Le tour du monde en 8 ans

 

Challenge Irlande : illimité !!

 

Fin : 31 Juillet 2013

 

objectif-pal-001[1]

Objectif PAL Noire by L'Or et George ; illimité

 

http://img15.hostingpics.net/pics/279733ILEDESERTE2.jpg

Fin : 01 Août 2013 (ou plus)

 

   

Fin : 30 septembre 2013

 

Fin : 30 juin 2013

 

Il viaggio

Fin : 31 Octobre 2013

 

Fin : Décembre 2013 (prolongation) 

 

Challenge littéraire

Repris par Anne 

Fin 31 décembre 2013     

 

Liste des participants

Fin : novembre 2013  

 

challenge gilmore girls 2013

Repris par Touloulou

Date de fin : 08 octobre 2014 

 

challengeQuatreSaisons    

Prolongation jusqu'au 21 décembre 2013

 

dc3a9fi_scandinavie_blanche

            3/5 Ici et  et

Fin : 31 décembre 2013 Repris par Lystig 

 

Fin : 28 Juillet 2013

 

logonaturewriting1 

-/5

Fin : décembre 2012 (Folfaerie m'a donné une prolongation pour cette année, merci à elle !!)

 

  Challenge Colette

-/3

Fin : 23 Septembre 2013 (Prolongation) 

 

Ici, et là 

3/3

Fin : 21 Juin 2013

 

Femmes du mondel ogo  

Cent ans Wassmo

La terre fredonne en si bémo l- Strachan

Les femmes du braconnier - Pujade Renaud

Fin : décembre 2012 (renouvelable)    

 

2/10 Re-Prolongation du challenge :

Fin : 05 avril 2014  

 

Prolongation du challenge

Fin : 30 septembre 2013    

Index auteurs


Agus Milena - Battement d'ailes

Ahern Cecelia - Un cadeau du ciel

Beckett Bernard - Genesis

Benameur Jeanne - Les insurrections singulières

Bertholon Delphine - L'effet Larsen

Brisac Geneviève - 52 ou la seconde vie

Cabasson Armand - La reine des mots

 Calvetti Paola -L'amour secret

Chabrol Caroline - Sous les cahiers, la mort

Cohen Welgryn Myriam - Mères - Myriam Cohen Welgryn
Constantine Barbara - A mélie, sans mélo

Delaflotte Mehdevi Anne - Fugue

Dickens Charles - Un chant de Noël
Divakaruni Chitra Banerjee -Ma soeur, mon amour

Donovan Gérard -Julius Winsome

Estibal Sylvain - Le dernier vol de Lancaster
Ferney Alice - Paradis conjugal
Giraudeau Bernard - Cher amour

Girerd Jacques Rémy, Benoît Chieux - L'enfant au grelot  (album enfant)
Glass Julia - Jours de juin

Guelfenbein Carla - Le reste est silence

Haasse Hella S. -La source cachée
Hannah Kristin - La magie du bonheur

Henrichs Bertina -La joueuse d'échecs 

Herry Jeanne - 80 étés

Hobbie Holly - Juste à temps pour Noël - Holly Hobbie (album enfant) 
Holder Eric - Mademoiselle Chambon

Kamimura Kazuo - Lorsque nous vivions ensemble 1
Kamimura Kazuo - Lorsque nous vivions ensemble 2

Kingsolver Barbara - Un été prodigue

Kortepeter Paul et Susan Wheeler - Youpi, pas d'école  (album enfant)
Lemoine Annie - Les heures chaudes

Lethielleux Maud - Dis oui, Ninon
Levraud Murielle - Le soir autour des maisons 

Malte Marcus - Garden of love

Martinez Carole - Le coeur cousu

Matheson Richard - Je suis une légende

Mazurel Claire et Marie H. Henry - Demain c'est Noël (album enfant)
Mégnin Jean-Philippe - La voie marion

Meyer Stephenie - Les âmes vagabondes

Miller Rebecca - Les vies privées de Pippa Lee 

Moning Karen Marie - Fièvre noire

Mosse Kate - Les fantômes d'hiver

Picasso Marina - Grand-père
Rice Luanne - Les carillons du bonheur
Ryan Carrie -La forêt des damnés

Sampioro Dominique - La petite présence
Scholes Katherine - Les amants de la terre sauvage

Setterfield Diane - Le treizième conte
Sigurdardottir Steinnunn - Le Cheval Soleil
Tardieu Laurence - Comme un père

Vann David - Sukkwan Island   
Vigan Delphine De - No et moi

Woolf Virginia - Mrs Dalloway