Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 06:17

Tumblr_m6d6c2z2y51ruo39ho1_500_large

Source

 

Un tout petit mois !! La deuxième quinzaine a vraiment été ralentie... J'ai lu très peu et au compte goutte, je commence même à me demander si je ne traverse pas une petite panne de lecture... Mais comme je le disais à Asphodèle, ça ne m'angoisse pas plus que ça... Je sais que ça finit toujours par me passer (heureusement !)

 

Tout d'abord mon coup de coeur :

- Ce sentiment océanique de Fiona Capp    Ce sentiment océanique

Une très, très belle lecture et l'introception d'une femme qui se cherche au travers de sa passion pour le surf... Des pages splendides sur la mer, le sentiment océanique, le bonheur grandiose d'être dans l'eau... ect...

 

J'ai beaucoup aimé :

- La maison dans les dunes de Vonne Van Der Meer La maison dans les dunes

Une lecture qui sent bon les vacances !! Très très agréable... Un départ vers les Iles très sympathique !!

 

J'ai beaucoup aimé une lecture jeunesse :

- Les contes de la lune d'Elisabeth Delaigle  Les contes de la lune

Une lecture délicieuse, des personnages craquants... Un vraie dépaysement, un retour en enfance !!

 

Deux BD que j'ai beaucoup aimés :

- Quartier lointain T1 de Jiro Taniguchi  Quartier lointain - Quartier lointain, T1

- Quartier lointain T2 de Jirô Taniguchi Quartier lointain - Quartier lointain, T2

Je continue ma découverte de Taniguchi et j'aime de plus en plus ce qu'il me donne à voir !!

 

Un abandon :

- Les raisins du bonheur de Patricia Atkinson  Les raisins du bonheur

Je me suis arrêtée vers la page 100, vaincue par l'ennui... Ce n'était peut-être pas le bon moment...

 

J'espère que mon mois de Juillet sera plus prolifique !!!!

Repost 0
l'or des chambres - dans Bilan du mois
commenter cet article
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 18:30

 

78138924ff3d7394f4afa66802904460_large

Source 

Quelques titres à glisser dans votre valise :

 

D'abord les grands formats :

Celui-là me tente terriblement et je pense qu'il ne restera pas longtemps dans ma LAL

 

Pourquoi être heureux quand on peut être normal Pourquoi être heureux quand on peut être normal de Jeanette Winterson 

Quatrième de couverture :

" Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? Étrange question, à laquelle Jeanette Winterson répond en menant une existence en forme de combat. Dès l'enfance, il faut lutter : contre une mère adoptive sévère, qui s'aime peu et ne sait pas aimer. Contre les diktats religieux ou sociaux. Et pour trouver sa voie. Ce livre est une autobiographie guidée par la fantaisie et la férocité, mais c'est surtout l'histoire d'une quête, celle du bonheur. « La vie est faite de couches, elle est fluide, mouvante, fragmentaire », dit Jeanette Winterson. Pour cette petite fille surdouée issue du prolétariat de Manchester, l'écriture est d'abord ce qui sauve. En racontant son histoire, Jeanette Winterson adresse un signe fraternel à toutes celles, et à tous ceux, pour qui la liberté est à conquérir."

Un sujet qui me touche, une apologie de l'écriture qui sauve, il n'en fallait pas plus pour me ferrer.

Antigone en parle déjà ici et l'a beaucoup aimé. Elle en donne un extrait là.

 

Une année à Venise de Lauren Elkin 

" Laissant derrière elle son fiancé new-yorkais, Catherine Parrish s'installe à Venise pour se consacrer à sa thèse en histoire de l'art. Au gré des venelles et des vaporetti, de flâneries sur les Zattere en prosecco aux abords du Rialto, la brillante étudiante cède au charme ensorcelant de la cité des Doges. Marco, jeune gondolier, et Neva, mystérieuse Croate à la recherche d'une synagogue cachée, l'initient aux arcanes de la ville jaillie de la mer, hors des sentiers touristiques. Ces rencontres inattendues vont dévier le cours de l'existence rangée de Catherine. Amours clandiestines "

Pour Venise bien sûr... Le voyage, le dépaysement....

 

Les débutantes Les débutantes de Courtney Sullivan

" Occupant des chambres voisines sur le campus de l’Université féminine de Smith, quatre jeunes filles venues d’horizons très différents font connaissance. Cette rencontre est le début d’une belle et solide amitié entre Celia, écrivaine en devenir élevée dans la foi catholique, Bree, beauté solaire qui se languit de son fiancé, Sally, jeune fille bon chic bon genre qui doit faire face à la disparition de sa mère, et enfin April, féministe radicale et tête brûlée. "

George avait su me tenter, et Nadael aussi.

 

Trois soeurs Les soeurs Andreas d'Eleanor Brown

" Les sœurs Andreas ont été élevées au milieu des livres. Leur père, un professeur excentrique spécialiste de Shakespeare, leur a d’ailleurs donné à toutes les trois le prénom d’une héroïne du célèbre dramaturge britannique. Les trois sœurs Andreas sont toutes à un tournant de leur vie lorsqu’elles apprennent que leur mère est atteinte d’un cancer du sein.  Un roman délicat et subtil où on alterne entre rires et larmes.• Une saga familiale : une histoire de femmes.• De réelles qualités littéraires. "

Pour celui là c'est Keisha la tentatrice, ainsi que Mango et Antigone

 

Ceux là étaient sur ma LAL et les voilà déjà en poche :

 

  Fragments Fragments Poème, écrits intimes, lettres Sorti aux éditions Points le 07/06/2012

" On découvrira dans ce livre, en exclusivité, les textes de l’actrice : fragments, notes, poèmes, correspondance, et même recettes de cuisine…Tous ces documents nous révèlent la grâce d’un être fragile, sujet à une perpétuelle introspection et en permanente quête d’amour. Et plus encore, le talent et la profondeur d’une artiste sensible, souvent mélancolique, se passionnant pour Joyce, Kerouac, les peintres italiens de la Renaissance, réfléchissant avec une exigence sans faille aux rôles qu’il lui fut donné d’incarner.
Le livre est composé de 104 fac-similés des manuscrits de Marilyn Monroe accompagnés de leurs transcriptions, et de leurs traductions. Ces textes sont assortis de 33 photos, dont certaines sont visibles pour la première fois. Ces photos - qui toutes présentent Marilyn en lectrice, ou en compagnie d’écrivains - éclairent la relation singulière que l’ actrice entretenait avec la littérature"

Je vais juste me jeter dessus.... J'espère que le format poche contiendra les photos aussi... Theoma en parle ici 

 

 

L'écriture du désir L'écriture du désir, de Belinda Cannone Sorti en folio essai, en juin

La coupable c'est Margotte qui en parlais ici. Il me le faut aussi :0) Un petit extrait de son billet :

"  En dix-huit chapitres, l'auteure virevolte, en dansense, autour du désir. Le livre s'ouvre sur personnage du "Surfeur d'argent" puis s'interroge sur le désir lié à l'activité d'écriture, tout en passant par l'effet produit par la lecture. La nécessité d'écrire est comparée à celle de l'étreinte, qualifiée de lutte contre le vide. L'écrivaine mène sa réflexion en passant par l'histoire du roman, de Boccace à Robert Simak. L'ensemble est ponctué de références que l'on a bien sûr envie de lire."

 

Betty et ses filles Betty et ses filles de Cathleen Schine

La tentatrice c'est Aifelle cette fois, un extrait de son billet :

" C'est un excellent roman pour l'été, distrayant, plein d'humour et d'émotions, avec des évènements en cascade. Il y aura des hommes providentiels, des évolutions inattendues, des retournements, une carrière brisée, des imbroglios surprenants, des constats douloureux, des regrets, de la tendresse... Personne n'est tout noir ni tout blanc dans cette histoire."

 

Et le dernier :

 

Victoria ou le secret des fleurs  Victoria ou le secret des fleurs de Vanessa Diffenbaugh

" Ballottée depuis toujours de familles d’accueil en foyers, Victoria Jones est une écorchée vive que la vie n’a pas épargnée. Incapable d’exprimer ses sentiments à travers les mots, l’orpheline a appris à maîtriser le langage secret des fleurs, qui traduit parfaitement ses émotions extrêmes. À dix-huit ans, elle se retrouve à la rue et se réfugie dans un parc de San Francisco, ou elle se crée un véritable jardin secret à partir de boutures volées au gré de ses errances. Sa rencontre avec Renata, une fleuriste, lui fait prendre conscience de son formidable pouvoir : celui d’aider les autres à communiquer leurs sentiments les plus profonds à travers des bouquets savamment composés. Pour la première fois, Victoria se sent à sa place. Il ne lui reste plus qu’à s’ouvrir au monde. Et à régler quelques comptes avec son passé… "

Noté sur ma liste, je l'avais un peu oublié, et le billet de Skriban me l'a remis en mémoire.  

 

Alors, qu'est ce qui vous tente de cette liste ?? 

Pour moi, c'est sûr, le premier passera très vite de ma LAL à ma PAL ainsi que "Fragments" sans doute... Et le dernier pour une lecture plus ciblé d'été !!

Repost 0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 15:40
Cover photos animal, art, australia, beautiful, beige - inspiring picture on Favim.com
Madison Binder Pinnwand-Fotos
Friday Fan Photos 22 June'12 Friday Fan Photos 22 June'12
Source 
     
Mais un retour un peu mou... Je ne pense pas être très présente pour les jours qui viennent... Ma panne d'ordi (une semaine sans quand même) à coincidé avec l'arrivée de l'été, de la chaleur et du soleil (enfin !!) ce qui fait que (je dois l'avouer) ne pas pouvoir aller sur le net ne m'a pas manqué plus que cela...
Je n'ai même pas lu énormément, en plus...
J'ai profité du jardin, j'ai squatté la terrasse, je me suis trainée de fatigue (trop de chaleur, trop vite... Mais c'est pas moi qui m'en plaindrais)
Résultat : je n'ai rien fait ou presque...
Mon programme de l'après midi ? Tranquille dans le jardin, baignade, farniente...
Bref cool, cool...
Mais je compte bien tout de même vous rendre quelques visites très bientôt...
Alors à bientôt et profitez bien de ces quelques jours de bonheur au soleil, on l'aura assez attendu...
Je vous embrasse
 
Repost 0
l'or des chambres - dans Humeurs
commenter cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 14:08

Une panne d'ordi m'impose de mettre ce blog en pause pour une durée indéterminée.

J'ai même dû empunter un portable pour pouvoir faire ce billet.

A très, très vite je l'espère...

Repost 0
l'or des chambres
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 11:33
Avimnivceaam9co_large
 
Une couverture cartonnée, des pages, une odeur de vieux papier, des mots qui se laissent apprivoiser
Le souffle du large, la chaleur d'une soleil ravageur...
Mais aussi une nuit étoilée, un désert qui donne soif... Des falaises, une mer grise et étale, des vagues impétueuses...
L'Espagne, l'Italie, la Sardaigne... Mais aussi le Norvège et l'Irlande...
Un amour impossible, un autre serein... Des discussions jusqu'au bout de la nuit... Mais aussi des larmes et des soupirs...
Des départs, des retours, des envies, des regrets...
Des routes, des chemins, des impasses, des nuits et des jours...
Des éblouissements, des dégoûts, des crises de fous rires, des errances...
Toujours partir et revenir...
Etre libre...
Une clef, une porte, des murs qui s'abattent, un vent qui emporte...
Le lointain, le quotidien et l'appel du large...
Des battements de coeur, des bouches qui sourient ou qui mordent, des corps qui s'empoignent...
Des étincelles, la terre qui tremble, des feux d'artifice...
De la pluie, des gouttes d'eau, du sang qui coule dans les veines...
La faim, le froid mais aussi la quiétude, la douceur...
La tristesse, la désespérance mais aussi le bonheur absolu et le coeur qui s'envole...
 
UN LIVRE !!!!
 
L'or
 
Bon dimanche...
 
 
 
 
 
Repost 0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 13:34

Editions Persée, illustrations de Christiane Moreau

Lecture jeunesse, à partir de 7 ans je dirais

 

 

Quatrième de couverture :

" Vue de la terre, la lune, par sa rondeur et sa bonhomie incite à toutes les rêveries… Inaccessible et pourtant si proche, elle peuple l’imaginaire des hommes pressés de la conquérir, et enflamme le monde depuis la nuit des temps avec son lot de légendes et de mystères.
Dans Les contes de la lune, les enfants sont transportés dans des univers très différents, au gré de récits qui ont tous la lune comme déclencheur de situations insolites : que ses rayons éclairent l’aigle blessé, la princesse désespérée, les souris affamées, le boxeur conquérant, le vieux chat jaloux, l’ourson espiègle ou les deux enfants perdus en forêt, elle les pousse à faire de petites bêtises ou de grandes choses !"

 

J'ai beaucoup aimé cette lecture pleine de douceur et de tendresse. C'est un petit livre dont je suis ressortie le sourire aux lèvres et le coeur apaisé. Je n'ai pas voulu le lire trop vite, je l'ai donc lu à petites lampées, à raison d'un conte par jour. C'est vraiment une lecture touchante et qui touchera forcément nos petits bouts. "Petit dernier " n'est pas dans une période de lecture intense, je ne peux donc pas vous donner son avis, mais j'emmènerais ce petit livre dans nos bagages pour nos vacances.

Tous ces contes sont sur le thème de la lune, astre secret et mystérieux, qui a toujours exercé une fascination évidente sur moi. Et peut-être aussi sur mon humeur (dixit mon mari).

J'ai vraiment passé un très joli moment avec ces contes (il y en a sept).

Vous trouverez en vrac dans ce livre

* la très belle histoire des buveurs de lune, les ancêtres des Indiens d'amérique du nord, qui boivent "le halo de la lune pleine pour y recueillir la force de vie" et une grande amitié entre un petit garçon et un aigle. Ajoutez à cela le respect de la nature issu de la culture indienne

* Une princesse qui voit ses cheveux d'or pousser toutes les nuits de pleine lune après un sortilège et qui ne trouvera qu'un moyen pour ne pas qu'ils s'enracinent dans le sol : devenir une fileuse de lune, et les transformer en énormes pelotes "en fils aussi fins et légers que la soie".

* Une colonie de souris aussi espiègles qu'adorables (un conte dont j'ai adoré l'humour et la poésie, un de mes préférés )

dont certains sortent du lot :

La petite Mila dont "le pelage d'un joli gris souris faisait ressortir ses yeux qu'elle avait en amande" et qui attendait "le rat charmant qui la ferait se pâmer d'amour."

Baba cool le plus vieux de tous, sage, instruit qui "avait appris à lire en mangeant les vieux papiers qui étaient son dessert favori", amoureux de Pétula, "une grande bringue un peu dingue qui rigolait tout le temps, la bouche grande ouverte"

Des souris qui font leurs courses dans le chateau avec des petits chariots, construits de leurs papattes et "en général, ça se faisait la nuit, quand le château dormait, servantes et chats compris... Et quels fous rires quand la mégère découvrait les dégâts"

* Un gamin, appelé Ben qui vient d'amérique du Sud, "d'un quelconque bidonville" dont il fuit la misère et qui a une passion : la boxe. Il trouvera un allié ; Joe, mais aussi une alliée ; la lune qui lui donnera son ombre pour apprendre à combattre.

"Une nuit que la lumière de la lune éclairait particulièrement bien la salle à travers ses grandes vitres, Ben aperçut comme un cercle jaune pâle sur le mur du fond. Il venait de s'entraîner au sac et avait encore les gants. Il s'approcha et vit son ombre sur le mur, comme un adversaire sans visage envoyé par la lune pour qu'il livre son premier combat..../...  Il ignorait que Joe, qui avait découvert son petit manège nocturne, venait de temps en temps l'observer en cachette. De jour en jour, le gamin l'étonnait, et ce qu'il vit ce soir-là dans le halo de la lune le subjugua. Le petit avait tout compris des leçons auxquelles il assistait en silence depuis des mois et en plus, il avait du style ! Il était magnifique ce combattant en ombre chinoise, étincelant ce boxeur de lune nimbé de lumière.../.. La sueur coulait sur le corps de Ben. La poussière qui volait dans les rais de lumière de lune, tissait comme un voile d'or au-dessus de lui, et il était beau" (mon autre conte préféré assurément !!)

* Un persan, au mauvais caractère, chat de salon : 

" très fier de son pelage blanc, long, épais et doux comme de la soie.../... Dans sa vie de douceur et de luxe, Beauchat ne fait que dormir, boire et manger, sa toilette étant le travail de Tiptap comme il l'appelle."

* L'histoire du Petit Poucet revisité avec des jumeaux chasseurs de lune "mais la lune, en jouant à cache-cache avec la cime des arbres, se montrait facétieuse."

* Un ourson grizzly nommé Mayak qui essayera de pêcher un poisson magnifique mais bien mystérieux et insaisissable

"  ses yeux sont tout à coup attirés par un disque jaune qui scintille à la surface de l'eau à peine ridée par le vent léger.../... Le rond d'or est posé dans la partie peu profonde de la rivière d'où emergent des pierres plates et lisses comme une passerelle. "

 

Tous les passages entre guillemets sont des phrases de l'auteur.

 

En bref, une lecture délicate, qui m'a laissé un très joli souvenir !

Juste un petit mot encore sur les illustrations : en noir et blanc, elles sont toute en finesse, et délicieuses... Je les ai beaucoup aimés !! 

  luneetours.jpg

Le blog de l'auteur et du livre est par là.  

Lu par MyaRosa, Syl, Nadael et Méloë  

 

Un grand, grand merci à Elisabeth Delaigle (et pardon pour le petit retard !!)

 

 

Repost 0
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 17:57

Les vacances commencent à approcher, ça se sent, les sélections pour l'été fleurissent partout...

Sur le net, chez les éditeurs de poche, dans les librairies... Elles sont là !!

Du coup,  j'ai eu envie de vous livrer les miennes...

Bon, vous avez votre crème solaire, vos lunettes de soleil, votre chapeau, vos maillots, vos serviettes ??!!

Oui ??!!

Alors il ne vous manque plus que quelques livres à rajouter dans votre valise !!!

Voilà mes suggestions : (un petit clic sur le titre vous mènera vers mon billet en intégralité) et bonne nouvelle, ils existent pratiquement tous en poche.

(si vous manquez de patience ou si vous n'avez pas beaucoup de temps, passez directement au dernier de ma sélection : Garden of love, une merveille qu'il ne faut surtout pas louper !!)

 

- Le treizième conte de Diane Setterfield Le treizième conte existe en poche

Pourquoi pour l'été ? :

Parce que l'auteure est une vrai conteuse et qu'elle vous emporte à coup sûr... Qu'elle vous emmène en Angleterre dans le Yorkshire... Qu'il y a des mystères, un géant et des ordonnances que les LCA ne peuvent qu'adorer... Si vous voulez en savoir plus il n'y a plus qu'à lire mon billet !!

- Le soir autour des maisons de Murielle Levraud Le soir autour des maisons existe en poche

Pourquoi une lecture d'été ? :

Parce que c'est une lecture gentiment loufoque, que l'on y retrouve l'ombre d'un sketch de Raymond Devos (celui sur le rond point), qu'on y passe des nuits d'été dans le jardin en se réveillant, le matin, couvert de rosée...

Parce qu'on y trouve de la douceur, de la tendresse et de l'humour...Parce que La garde, un petit hameau sympathique, est "restée bucolique, qu'il y a des chemins de promenade au détour desquels restent des bois, des près, une mare ici, une clairière là, et sur le bord des fossés des fleurs sauvages, et c'est bien gentil de laisser de la place aux fleurs sauvages..."

ça vous tente ? Mon billet vous attend !!

- Battement d'ailes de Milena Angus Battement d'ailes existe en poche

Pourquoi pour l'été ? :

Parce que vous partirez pour la Sardaigne, sur une colline qui domine la mer :

" Notre position est de 39°9' au nord de l'équateur et 9°34' à l'est du méridien de Greenwich. Ici, le ciel est transparent, la mer couleur saphir et lapis-lazulli, les falaises de granit or et argent, la végétation riche d'odeurs. Sur la colline, dans les lopins de terre arrachés au maquis qu'on cultive entre leurs murets de pierre sèche, le printemps resplendit du blanc des fleurs d'amandiers, l'été du rouge des tomates et l'hiver de l'éclat des citrons"

Parce que vous y trouverez un ange, un joueur de Jazz et un petit garçon, Pietrino, qui contient à lui seul,  tout ce qu'il faut de magie, de poésie et de douceur (un personnage que j'ai adoré).

Convaincue ? Oui ? Alors mon billet est pour vous...

- Les heures chaudes d'Annie Lemoine Les heures chaudes Existe en poche

Assurément une lecture d'été !!

Une femme, un homme, en vacances dans une villa au bord de la mer. La maison a une superbe terrasse qui donne sur la mer et on s'y croirait... Pas non plus un sujet très joyeux (leur couple ne va pas très fort) mais c'est un livre qui m'a donné envie de faire mes valises et de partir illico en vacances. Parce qu'il y a des passages juste parfaits pour ça : être lus sur une plage, les pieds dans l'eau ou enfouis dans le sable chaud :

" Un mois pour marcher pieds nus, dans le sable et sur le bois chaud de la terrasse, un mois entier pour faire des gestes qu'elle aime parce qu'ils lui rappellent l'enfance comme étendre du linge ou vider des poissons, et s'habiller le soir de jupes légères en soies multicolores et sentir le vent filer entre ses cuisses en se promenant sur les quais et encore ? Un mois pour ne rien faire, absolument rien, allongée sur le transat, à l'ombre du grand parasol de la terrasse, incapable de lire les premiers jours, entièrement absorbée par la beauté d'un lieu qui lui semble la purifier."

D'autres extraits ? Oui ? Rendez vous vers mon billet !!

- A Mélie sans mélo de Barbara Constantine A Mélie sans mélo existe en poche

Parfaite pour l'été ? Oui, sans hésitation !!

Parce que, Clara, une petite fille craquante, vient passer ses vacances et son été chez sa grand-mère Mélie. Parce que Mélie est une mamie géniale, qui a soixante douze ans mais qui est restée une petite fille espiègle et pleine d'enthousiasme. Parce qu'il y a une foule d'autres personnages succulents et que ce livre est pour moi une lecture "bonbons au miel"... Parce que c'est un livre qui rend heureux, qui donne envie de croquer dans la vie comme dans une pomme bien verte...

Parce qu'avec elles, vous regarderez pousser les bambous pendant des heures, ou encore une araignée tisser sa toile.

Vous vous installerez en leurs compagnies sur des chaises longues pour admirer le ciel et écouter la traviata, ou Bénabar, ou Grand corps malade... Ou alors, vous ferez du vélo :

" C'est l'été, l'air est lourd comme du sirop et la route sent le goudron"

Un vrai enchantement que ce livre, courez vite voir mon billet et lisez-le !!

- Jours de juin de Julia Glass Jours de juin Existe en poche

Pour l'été ? Et comment !!

Parce que ce livre court sur trois étés de la famille McLeod, qu'il commence par un séjour en Grèce par sa

" chaleur incandescente du jour, l'affluence nocture des étoiles, l'éclat des maisons chaulées le long de la côté. La Grèce aveuglante, brûlante, somnolente, fossilisée."

Parce qu'on ne s'y ennuie pas une seconde, qu'il n'y a aucun temps mort et que c'est une très belle lecture !! Parce que vous y voyagerez aussi à New York, en Ecosse...

Parce qu'il y a un libraire et que, s'il était près de chez moi, j'y serais fidèle toute ma vie... Pour finir, parce qu'il contient des passages gourmands et délicieux qui parles si bien de mets divers et de cuisine...

Bref un vrai délice, jetez vous vite sur cette auteure que j 'adore, mon billet vous attend pour vous convaincre tout à fait !!

 

Et, j'ai gardé le meilleur pour la fin, le dernier de cette série, un coup de coeur :

- Garden of love de Marcus Malte Garden of love Existe en poche

Une vraie merveille que ce livre polar mais pas que...

Un style éblouissant (juste une opinion personnelle), de la poésie (mais de la cruauté aussi) et une atmosphère inoubliable !!

Pourquoi pour l'été ?

Bon, déjà, c'est un polar (en été c'est bien connu, les polars se lisent comme des petits pains) !!

Parce qu'il y a la mer, la pluie, la plage (ben oui, à la mer il pleut aussi parfois !!)

Parce qu'il y a une histoire d'amour qui m'a bouleversée...

Et puis parce que... ben parce que tout simplement :

Parce qu'il fait parti de ces livres, vous savez, ces livres qui sortent de l'ordinaire. Ceux qui vous rappelent pourquoi vous aimez tant lire. Un de ceux qui vous bouscule et vous malmène.

Parce que c'est un livre qui vous empoigne, vous dévore, vous possède comme une fièvre. Vous tournez les pages comme envoutés, même si vous entrez dans un prodigieux cauchemar. Vous n'avez pas d'autres choix que de continuer. C'est une histoire qui a un sacré souffle, un roman qui a une sacrée personnalitée.

La vie, le monde qui gravitent autour de vous s'effacent, s'écartent comme un rideau.

Et vous avez le souffle court et le coeur battant...

En fait un extrait de mon billet et si ça vous titille la curiosité courez vite le lire en son intégralité parce que, s'il vous faut vraiment n'en choisir qu'un seul et bien CHOISISSEZ CELUI-LA !!!!!

 

Bon zut alors, mais pour le coup me voilà bien embètée : j'ai bien ENVIE DE LES RELIRE TOUS !!!!!

 

A suivre : la deuxième partie de cette sélection de lectures d'été !!

J'espère vous avoir déjà bien inspirés...  

Aucun doute là dessus : des livres dans une valise c'est indispensable !! 

 

 

Repost 0
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 13:18

 

21744010670420771_fbmys8it_c_large

Source

 

" Je savais qu'il s'agirait aussi d'un voyage littéraire, une histoire d'amour pour la mer, indissociable de l'amour des livres, et d'un voyage intellectuel, évoquant l'emprise qu'à "l'idée du surf" sur son imaginaire ; il y aurait là une tentative de mariage entre vie du corps et vie de l'esprit. Je me disais que n'importe qui pourrait s'identifier à cette femme, ou du moins, tous ceux qui connaissent l'insatisfaction de la vie dans une ville moderne où la nature est réduite à ces petits espaces verts nommés parcs, que Freud appelait "des réservoirs d'air frais", ou à ces espaces verts encore plus petits que sont nos jardins ; l'insatisfaction qu'on ressent à rouler dans des voitures climatisés, à travailler dans des bureaux climatisés et à se couper de tout ce qui nous lie à la sauvagerie sublime des élements. Le voyage qui ramène cette femme à l'eau, la redécouverte de cette partie de sa personnalité qu'elle avait remisée en même temps que sa planche de surf seraient aussi la redécouverte d'une côte qu'elle avait connue et aimée dans sa jeunesse, mais qui lui était devenue étrangère?

Cette femme, c'est moi, bien sûr."  

 

"Ce sentiment océanique" de Fiona Capp, extrait de l'avant-propos (P13)

 

Quelques mots sublimes dans lesquels je me retrouve tout à fait....

Très bon dimanche !

Repost 0
l'or des chambres - dans Extraits
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 11:27

Toile de Hwan Kim Kyoung, trouvée chez Lali

 

Un très bon mois encore une fois... Je suis vraiment très satisfaite de mes lectures du mois de mai...

 

Des coups de coeur :

 

- Marie d'en haut d'Agnès Ledig  Marie d'en haut  (billet à venir)

Une lecture très très agréable, une histoire qui fait chaud au coeur sans être gnan-gnan... Un style qui m'a rappelé Gavalda ou Barbara Constantine. Bref une lecture que je vous conseille vraiment... En plus, j'ai une bonne nouvelle : il vient juste de paraître en poche aux éditions Pocket.

- La liste de mes envies de Grégoire Delacourt  La liste de mes envies (billet à venir)

Certaines l'ont critiqués, pour ma part j'ai trouvé ce roman d'une grande justesse, il mélange la tendresse et la causticité... Il est cruel aussi mais sonne tellement vrai... J'ai vraiment succombé à son charme.

 

J'ai beaucoup aimé :

- Les rescapés du Styx de Jane Urquhart  Les rescapés du Styx (billet à venir)

Une lecture pas si évidente que cela. Elle m'a demandé beaucoup de temps et une concentration plutôt soutenue mais au final j'en garde un grand souvenir. Encore une auteure canadienne que je découvre. Je vais essayer d'en parler très vite.

 

Un coup de coeur jeunesse :

- Métal Mélodie de Maryvonne Rippert   Métal mélodie (billet à venir)

Une très belle lecture jeunesse qui m'a vraiment emporté... Luce est une jeune fille qui va grandir, évoluer tout du long du roman... Et puis cette escapade en Espagne, on s'y croirait... J'ai vraiment adoré !!

 

Un coup de coeur BD :

- Tamara Drewe de Posy Simmonds  Tamara Drewe (billet à venir)

Une vraie petite merveille, à lire absolument. Là encore une belle causticitée, de l'humour, du grinçant, du piquant, de la tendresse... Bref une lecture BD complète et parfaite !!

 

Deux coups de coeur pour les enfants :

 

- Le Yark de Bertrand Santini  Le yark (billet à venir)

Je dirais à partir de huit ans mais attention votre petit peut le trouver effrayant (pour l'instant Petitdernier n'a pas l'envie de le lire). Ce livre c'est une vraie petite merveille, une pépite d'humour, des dessins sublimes, une histoire à croquer (!!) et un zeste de cruauté... Il ne lui manque rien...

- Apolline et le chat masqué Tome 1 de Chris Riddel  Apolline - Apolline, T1

Une merveille d'inventivité, d'imagination débridée, de loufoquerie ect, ect... PetitDernier adore (il existe trois tomes et nous les avons lus tous les trois). Je vous les conseilles vivement...

 

Ceux qui m'ont le moins convaincue :

- La noyée de Thérèse Bohman   La noyée (pas sûr que j'en fasse un billet)

Il avait tout pour me plaire : une auteure suédoise (vous savez comme j'apprécie les auteurs nordiques), un été caniculaire, un huis clos (j'adore les huis clos), bref tous les ingrédients y étaient mais j'ai ressenti de l'ennui et de l'agacement face aux personnages féminins (mais impossible de vous dire pourquoi sans spoiler)

- Le confident d'Hélène Grémillon  Le confident dont j 'ai déjà dit tout ce que j'en pensais dans mon billet (aie, le seul de fait. Suivez le lien.

 

- Adèle Blanc Sec Tome 1 et Tome 2 (BD)  Adèle Blanc-Sec - Adèle Blanc-Sec, T1 Adèle Blanc-Sec - Adèle Blanc-Sec, T2

Je n'ai pas vraiment apprécié les dessins et j'ai eu du mal à suivre l'histoire... Je peux même dire que je n'ai pas tout compris...

 

Voilà un bon mois donc (mais le RAT m'a bien aidé)

Encore beaucoup de billets en retard. Je commence à me demander s'il ne vaut mieux pas des billets un peu plus brefs et moins complets que pas de billet du tout... Mais j'ai toujours peur de ne pas en parler assez bien... Ah, c'est cornélien :0)

 

Repost 0
l'or des chambres - dans Bilan du mois
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 15:31

Tumblr_m4frj0eua11rq6apbo1_500_large

Source

 

".../... Une fois dans l'eau, tous ces soucis disparaissent. La grande secousse de l'océan fait son oeuvre. Au moment de rentrer chez moi, je suis nettoyée, récurée comme un coquillage, intérieur et extérieur. Je sens l'eau de mer. Des grains de sel s'accrochent à mes cils et ma tête est miraculeusement vidée de toute l'électricité statique qu'elle hébergeait à l'aller. J'ai fait ce que j'avais besoin de faire. Je peux m'en retourner en ville, provisoirement satisfaite.../..."

 

".../... Loin de la mer, j'avais toujours l'impression de ne vivre qu'à moitié. Les vagues hantaient mes rêves. Je me voyais au bord de l'océan ou pataugeant dans quelques centimètres d'eau quand tout à coup, sans prévenir, une chaîne de montagnes surgissait de l'océan et s'avançait au ralenti vers la plage. Je me sentais aspirée, entraînée par les vagues qui me tiraient par les jambes alors que je tentais de regagner la plage avant que le premier mur d'eau ne s'écroule. Je me réveillais avant d'être engloutie mais, curieusement, je n'étais pas terrorisée. Comme après chaque rêve maritime, il me restait un peu d'espoir, un semblant d'envie.../..."

 

Ce sentiment océanique  P26 et P50 de : "Ce sentiment océanique" de Fiona Capp...

Je suis en pleine immersion dans ce texte qui me parle énormément...

Moi qui ressens le manque de la mer, de l'eau, comme l'agacement d'une toute petite épine dans ma chair et qui ne se fait jamais oublier...

Je ne peux que frémir et vibrer intensément à ces mots...

Repost 0
l'or des chambres - dans Extraits
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de l'or
  • Le blog de l'or
  • : Je suis une jeune femme passionnée de littérature... Mon blog sera surtout un concentré de ma plus grande passion : la lecture... Il y aura aussi quelques touches de peintures, de cinéma, de musiques et un peu de ma vie aussi... L'Or des Chambres pour un hommage à la très grande Françoise Lefèvre dont j'emprunte le titre d'un de ses livres.
  • Contact

Lectures (et défis) en cours

" Le bon critique est celui qui raconte les aventures de son âme au milieu des chefs-d'oeuvre" Anatole France, phrase lue chez l'Irrégulière 

 

Wikio - Top des blogs - Littérature  

      

 Découvrez Hellocoton      

 

 I ♥ mon libraire

 Gaëlle la libraire     

 

Meuse l'oubli

Meuse l'oubli 

 

Nos vies désaccordées

Nos vies désaccordées

 

Ariel

Ariel de Sylvia Plath       

 

Le Docteur Jivago

Le docteur Jivago pour "Un hiver en Russie" (jusqu'au 21 mars) avec Touloulou   

 

Ernest et Célestine - Le roman d'Ernest et Célestine  

Le roman d'Ernest et Célestine dont je fais la lecture à PetitDernier tous les soirs 

 

Par ici, c'est chaque jour une nouvelle photo de Doisneau, Atelier Robert Doisneau

 

Par là, le Bonheur du jour 

Recherche

J'aimerais lire très bientôt...

 

Rose-Aimée - Rose-Aimée, T1

Rose Aimée T1

 

Shutter island

Shutter Island

 

L'arbre du père

L'arbre du père    

 

Les ignorants

Les ignorants 

Archives

Lectures communes

Les mains nues

Les mains nues de Simonetta Greggio avec Laure

Pour le 27 mai

 

 

Le Seigneur des anneaux - Le Seigneur des anneaux, T2 

Le seigneur des anneaux tome 2, les deux tours

Décembre avec Za et Malou 

 

Villa Amalia

Villa Amalia

avec George

 

Une adoration

Une adoration

avec George

 

 

 

Derniers coups de coeur

Sous la glace

Sous la glace

 

 

Les femmes du braconnier

 

La terre fredonne en si bémol

 

Cent ans

 

Le canapé rouge

 

Les insurrections singulières

     

Fugue 

  

Garden of love

 

Jours de juin

 

Le coeur cousu

 

Julius Winsome

 

  Le reste est silence

 

 Le treizième conte

 

Mademoiselle Chambon

Billets à venir

Twilight - Twilight, T4

Twilight T4

 

Twilight - Twilight, T3

Twilight T3

 

Twilight - Twilight, T2

Twilight T2

 

Twilight - Twilight, T1

Twilight T1

 

La fois où je suis devenu écrivain

Là fois où je suis devenu écrivain

 

Un temps fou

Un temps fou

 

Sac d'os

Sac d'os

 

L'enlèvement

L'enlèvement

 

Cette nuit-là

Cette nuit là

 

Hunger Games - Hunger Games, T3

Hunger games T3

 

Les demeurées

Les demeurées

 

Hunger Games - Hunger Games, T2

Hunger games T2

 

Eux sur la photo

Eux sur la photo

 

Habibi

Habibi (BD)

 

Paradise

Paradise

 

Les trois lumières

Les trois lumières

 

Thérapie

Thérapie

 

Orgueil et préjugés

 

Hunger Games - Hunger Games, T1

Hunger Games

 

Le Seigneur des anneaux - Le Seigneur des anneaux, T1

Le seigneur des anneaux T1

 

La reine des délices

La reine des délices

 

Fais-moi peur

Fais moi peur

 

Sous la glace

Sous la glace

 

Eloge de la faiblesse

Eloge de la faiblesse

 

Winter

Winter

 

Je ne suis pas celle que je suis

Je ne suis pas celle que je suis

 

Chienne de vie

Chienne de vie

 

La vieille anglaise et le continent

La vieille Anglaise et le continent

 

Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T3

Le sommet des Dieux, tome 3

 

Sobibor

Sobibor

 

Les oreilles de Buster

les oreilles de Buster

 

 New York, journal d'un cycle

New York, journal d'un cycle

 

Le premier été 

Le premier été

 

 Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T2

Le sommet des dieux T2

 

L'odeur du figuier, un parfum de délicieuse mélancolie

L'odeur du figuier

 

0.4

0.4

 

Les collines du tigre

Les collines du tigre

 

Miel et vin

Miel et vin

 

Un certain vertige

 

Le blues des Grands Lacs

Le blues des grands lacs

 

Quinze kilomètres trois

Quinze kilomètres trois

 

Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T1

Le sommet des dieux T1

 

L'échappée belle

L'échappée belle

 

  Les années douces - Les années douces, T2

Les années douces T2

 

Le caveau de famille

Le caveau de famille

 

Le mec de la tombe d'à côté

Le mec de la tombe d'à côté

 

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

 

Rosa Candida

Rosa Candida

 

Azilis l'épée de la liberté

Azilis l'épée de la liberté

 

Ouragan

Ouragan

 

Les tendres plaintes

Les tendres plaintes     

Challenges 2013

tour-du-monde-1

Le tour du monde en 8 ans

 

Challenge Irlande : illimité !!

 

Fin : 31 Juillet 2013

 

objectif-pal-001[1]

Objectif PAL Noire by L'Or et George ; illimité

 

http://img15.hostingpics.net/pics/279733ILEDESERTE2.jpg

Fin : 01 Août 2013 (ou plus)

 

   

Fin : 30 septembre 2013

 

Fin : 30 juin 2013

 

Il viaggio

Fin : 31 Octobre 2013

 

Fin : Décembre 2013 (prolongation) 

 

Challenge littéraire

Repris par Anne 

Fin 31 décembre 2013     

 

Liste des participants

Fin : novembre 2013  

 

challenge gilmore girls 2013

Repris par Touloulou

Date de fin : 08 octobre 2014 

 

challengeQuatreSaisons    

Prolongation jusqu'au 21 décembre 2013

 

dc3a9fi_scandinavie_blanche

            3/5 Ici et  et

Fin : 31 décembre 2013 Repris par Lystig 

 

Fin : 28 Juillet 2013

 

logonaturewriting1 

-/5

Fin : décembre 2012 (Folfaerie m'a donné une prolongation pour cette année, merci à elle !!)

 

  Challenge Colette

-/3

Fin : 23 Septembre 2013 (Prolongation) 

 

Ici, et là 

3/3

Fin : 21 Juin 2013

 

Femmes du mondel ogo  

Cent ans Wassmo

La terre fredonne en si bémo l- Strachan

Les femmes du braconnier - Pujade Renaud

Fin : décembre 2012 (renouvelable)    

 

2/10 Re-Prolongation du challenge :

Fin : 05 avril 2014  

 

Prolongation du challenge

Fin : 30 septembre 2013    

Index auteurs


Agus Milena - Battement d'ailes

Ahern Cecelia - Un cadeau du ciel

Beckett Bernard - Genesis

Benameur Jeanne - Les insurrections singulières

Bertholon Delphine - L'effet Larsen

Brisac Geneviève - 52 ou la seconde vie

Cabasson Armand - La reine des mots

 Calvetti Paola -L'amour secret

Chabrol Caroline - Sous les cahiers, la mort

Cohen Welgryn Myriam - Mères - Myriam Cohen Welgryn
Constantine Barbara - A mélie, sans mélo

Delaflotte Mehdevi Anne - Fugue

Dickens Charles - Un chant de Noël
Divakaruni Chitra Banerjee -Ma soeur, mon amour

Donovan Gérard -Julius Winsome

Estibal Sylvain - Le dernier vol de Lancaster
Ferney Alice - Paradis conjugal
Giraudeau Bernard - Cher amour

Girerd Jacques Rémy, Benoît Chieux - L'enfant au grelot  (album enfant)
Glass Julia - Jours de juin

Guelfenbein Carla - Le reste est silence

Haasse Hella S. -La source cachée
Hannah Kristin - La magie du bonheur

Henrichs Bertina -La joueuse d'échecs 

Herry Jeanne - 80 étés

Hobbie Holly - Juste à temps pour Noël - Holly Hobbie (album enfant) 
Holder Eric - Mademoiselle Chambon

Kamimura Kazuo - Lorsque nous vivions ensemble 1
Kamimura Kazuo - Lorsque nous vivions ensemble 2

Kingsolver Barbara - Un été prodigue

Kortepeter Paul et Susan Wheeler - Youpi, pas d'école  (album enfant)
Lemoine Annie - Les heures chaudes

Lethielleux Maud - Dis oui, Ninon
Levraud Murielle - Le soir autour des maisons 

Malte Marcus - Garden of love

Martinez Carole - Le coeur cousu

Matheson Richard - Je suis une légende

Mazurel Claire et Marie H. Henry - Demain c'est Noël (album enfant)
Mégnin Jean-Philippe - La voie marion

Meyer Stephenie - Les âmes vagabondes

Miller Rebecca - Les vies privées de Pippa Lee 

Moning Karen Marie - Fièvre noire

Mosse Kate - Les fantômes d'hiver

Picasso Marina - Grand-père
Rice Luanne - Les carillons du bonheur
Ryan Carrie -La forêt des damnés

Sampioro Dominique - La petite présence
Scholes Katherine - Les amants de la terre sauvage

Setterfield Diane - Le treizième conte
Sigurdardottir Steinnunn - Le Cheval Soleil
Tardieu Laurence - Comme un père

Vann David - Sukkwan Island   
Vigan Delphine De - No et moi

Woolf Virginia - Mrs Dalloway