Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 13:46
           
 
Quelques soucis familiaux, des douleurs abdominales, une grosse grippe qui m'a mise à terre, une fatigue qui commence à ressembler à de l'épuisement, bref tout cela fait que j'ai une (grosse) baisse de régime et un moral dans les chaussettes.
Avec juste une envie, partir et aller m'isoler, seule, dans une maison perdue dans les bois pour quelques jours...
Je me mets donc en pause pour quelques temps.
Je vous embrasse... Profitez de la vie du mieux que vous le pouvez...
 
   
 
Repost 0
l'or des chambres - dans Humeurs
commenter cet article
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 13:42

mmorrow: Jane Eyre (2011) Background painting by Claude Lorrain (x)  ghost-man-blues: Eilean Donan Highland castle

 

" Les horizons m'encerclent comme des fagots

Qui penchent, disparates, et pour toujours instables.

Il suffirait d'une allumette pour qu'ils me réchauffent

Et que leurs lignes fines

Rougissent l'air

wishuponacloud: There May Be Trouble Ahead by mark_mullen on Flickr.  

 

Lestant le ciel pâle d'une couleur plus sûre,

Avant que les lointains qu'elles fixent ne s'évaporent,

Mais ils ne font que se dissoudre et se dissoudre

Comme une succession de promesses, à mesure que j'avance.../...

 

 

 

" Je rencontre des ornières, et de l'eau

Limpide comme les solitudes

Qui fuient entre mes doigts.
Des seuils creux tour à tour apparaissent dans l'herbe ;

Linteaux et perrons se sont désassemblés.

 

 elostirion: Duart Castle by gregheath on Flickr.

 

Des gens, l'air ne se souvient que

De quelques étranges sillabes.

Il les répète en gémissant :

Pierre noire, pierre noire.

 

 

 

Le ciel s'appuie sur moi, moi, la seule à être debout

Parmi toutes les horizontales.
Les herbes affolées battent et se cognent.
Elles sont trop délicates

Pour vivre en telle compagnie ;

L'obscurité les terrifie.
Maintenant, dans des vallées aussi étroites

Et sombres que des poches, les lumières des maisons

Luisent comme de la petite monnaie.

 

"Wuthering heights" extraits, Sylvia Plath 

 

 storybook-magic: Connected to the forest by *MaaykeKlaver

 

Bon dimanche à toutes et tous...

(Photos source) 

 
Repost 0
l'or des chambres - dans Poésie
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 12:54

  

Commencer la journée en entretenant le feu dans la cheminée, s'installer dans son fauteuil préféré avec le livre en cours. S'envelopper dans un plaid moelleux en buvant un café bien chaud...  

 

 

Faire un petit tour dans la neige, admirer la nature et ses merveilles, penser à installer une petite maison dans le jardin pour nourrir les oiseaux.... 

 

 (via December)

Décorer l'extérieur de sa maison, allumer des bougies et les installer sur les marches menant à la porte d'entrée...

 

 

Déguster un morceau de tarte aux pommes et se choisir avec soin une nouvelle lecture...  

 

 

Regarder par la fenêtre la neige tomber et se dire qu'on est bien aussi à l'intérieur, au chaud et à l'abri...  

 

 

Source 

Et finir dans son lit , avec de grosses chaussettes, son livre et une tasse de thé brûlante 

 

Bon dimanche à tous !! 

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 14:51

 

Source

 

Un mois assez riche dont je suis contente je dois dire, avec deux coups de coeur, un en littérature et un en jeunesse. Avec en prime une lecture bonbon au miel

 

Tout d'abord mon coup de coeur littéraire :

- Nos cheveux blanchiront avec nos yeux de Thomas Vinau Nos cheveux blanchiront avec nos yeux

Un livre que j'ai lu en une petite soirée, j'ai vraiment adoré cette écriture à la fois forte et douce. Un vrai coup de coeur pour l'auteur !!

 

Mon coup de coeur jeunesse :

- L'invention de Hugo Cabret de Brian Selznick  L'invention de Hugo Cabret

Un roman graphique qui est une vraie merveille !! Je l'ai dégusté avec modération, me retenant de le dévorer trop vite. Mais parfois c'était dur de s'arrêter !! Une vraie lecture plaisir.

 

J'ai beaucoup aimé aussi en littérature :

- Un repas en hiver de Hubert Mingarelli  Un repas en hiver

Là tout le contraire, un roman plutôt dur. Très prenant, mais la fin m'a déçu.

 

Une lecture bonbon au miel :

- Pour un tweet avec toi de Teresa Medeiros  Pour un tweet avec toi(un petit clic sur le titre ou la couverture pour tomber sur mon billet)

Une vraie lecture doudou, pas aussi mièvre qu'il en a l'air. Il se dévore lui aussi très vite (la plupart des pages sous formes de tweets)

 

J'ai aimé mais sans plus :

- Le corps plein d'un rêve de Claudine Galea  Le corps plein d'un rêve

Un style d'écriture qui ne m'a pas emporté plus que ça. Je pensais apprécier bien plus par ce titre.

 

Et deux relectures BD :

 

- Les années douces de Taniguchi, le tome 1  Les années douces - Les années douces, T1 et

- Les années douces de Tanitguchi, le tome 2  Les années douces - Les années douces, T2

 

Encore du retard pour les billets mais cette fois, quelques brouillons sont déjà fait !!

Y'a du mieux !

Mais peut encore mieux faire :0)

Par contre, rien lu du tout pour notre challenge PAL noire, à George et moi.

 

 timefliestoday: sem título by AnyDirectFlight on Flickr.  

Repost 0
l'or des chambres - dans Bilan du mois
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 18:06
Un véritable coup de coeur pour ce clip trouvé sur un blog, tenu par une femme, dont je n'ai pas le droit de donner le lien. Il était accompagné d'un billet très émouvant. Si "elle" passe par ici, sache que je t'embrasse et que je te comprends.
C'est un morceau sublime, lancinant...
Un morceau qui donne envie d'aimer, mais de prendre la route aussi...
Un morceau qui donne envie de se vautrer dans l'intense...
Et cette voix, d'une force qui déchire...
C'est un beau voyage...
                           onceuponawildflower: take me there.
Repost 0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 06:01

nevver: Librairie  

En hiver, le bonheur est simple comme :

Ressortir d'une librairie les bras chargés, en lisant déjà quelques lignes...

S'arrêter prendre un thé au tea rhom d'à côté, et se régaler d'un morceau fondant de gâteau au chocolat...

 

     

Source

Se rappeler les dernières lectures d'automne, savourés sur la terrasse, accompagnés de tasses de café brûlantes et réconfortantes, accompagnés de quelques desserts... 

 

  (by Lukreszja)

Source

Faire quelques pas dans la forêt silencieuse, faire crisser la neige sous ses pas. Et finir par rentrer pour lire encore quelques pages, être en bonne compagnie avec son chat ronronnant...

 

via http://rose-daughter-dreams.tumblr.com/ 

Retrouver la quiétude et la tiédeur de sa chambre, et griffonner quelques dessins, quelques mots, quelques notes...

 

 marina vasquez styling

Source

Regarder par la fenêtre, et être éblouie encore une fois par la beauté d'une nuit sous la neige. Puis, finir la soirée en faisant un gâteau moelleux et tendre. Un réconfort sucré pour réchauffer le ventre... 

 

 

Source

Se réchauffer aussi aux flammes d'un bon feu de cheminée,  admirer son oeuvre et anticiper le bonheur qu'on aura demain à le déguster en famille...

 

Bon dimanche

L'Or

Repost 0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 14:00

Au final je me rends compte que j'ai eu peu de coups de coeur cette année. Alors que, bizarrement, j'ai lu plus que d'habitude, aurais je mal choisi mes lectures ? (bien plus de bof bof que de tout autre chose !). Je me rends compte aussi que je suis en retard de beaucoup de billets lectures (encore plus que les deux dernières années :0(

Mon année 2012 à été finalement centré sur de vrais découvertes jeunesses, je veux parler bien sûr des séries ; Hunger games, Twilight et surtout : Harry Potter !!

 

Allez, je me lance...

Je commence par les coups de coeur :

 

Les demeurées Sac d'os Un temps fou Les rescapés du Styx Ce sentiment océanique Nous étions faits pour être heureux Laver les ombres L'indésirable

 

Les demeurées de Jeanne Benameur, Sac d'os de Stephen King, Un temps fou de Laurence Tardieu, Les rescapés du Styx de Jane Urquhart, Ce sentiment océanique de Fiona Capp, Nous étions faits pour être heureux de Véronique Olmi, Laver les ombres de Jeanne Benameur et L'indésirable de Sarah Waters.

 

J'ai beaucoup aimé aussi :

 

Le Seigneur des anneaux - Le Seigneur des anneaux, T1 Orgueil et préjugés Les trois lumières Eux sur la photo Marie d'en haut La liste de mes envies La maison dans les dunes Lily et braine La tête en friche La patiente  La vie d'une autre Les quatre filles du docteur March

 

Le Seigneur des anneaux, tome 1 de Tolkien, Orgueil et préjugés de Jane Austen, Les trois lumières de Claire Keegan, Eux sur la photo d'Hélène Gestern, Marie d'en haut d'Agnès Ledig, La liste de mes envies de Grégoire Delacourt, La maison dans les dunes de Vonne Van Der Meer, Lily et Braine de Christian Gailly, La tête en friche de Marie-Sabine Roger, La patiente de Jean-Philippe Megnin, La vie d'une autre de Frédérique Deghelt et Les quatres filles du docteur March de Louisa May Alcott.

 

Les coups de coeur jeunesse,

 

 Paradise La fois où je suis devenu écrivain  Métal mélodie  Apolline - Apolline, T1 Le yark Matilda Harry Potter - Harry Potter, T1 Harry Potter - Harry Potter, T2 Harry Potter - Harry Potter, T3 Harry Potter - Harry Potter, T4 Harry Potter - Harry Potter, T5 Harry Potter - Harry Potter, T6 Harry Potter - Harry Potter, T7

 

Paradise de Simone Elkeles, La fois où je suis devenu écrivain de Vincent Cuvellier, Métal Mélodie de Maryvonne Rippert, Apolline et le chat masqué de Chris Riddell, Le Yark de Bertrand Santini et Laurent Caspaillard, Matilda de Roald Dahl, Harry Potter à l'école des sorciers, Harry Potter et la chambre des secrets,  Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, Harry Potter et la coupe de feu,  Harry Potter et l'ordre du Phénix, Harry Potter et le prince de sang mêlé, Harry Potter et les reliques de la mort de J.K. Rowling.

 

J'ai beaucoup aimé aussi en jeunesse :

 

Les contes de la lune Mon coeur en miettes Voyage avec mes parents Avant la télé Peau d'âne Je veux un vieux Noël Très cher père Noël

 

Les contes de la lune d'Elisabeth Delaigle, Mon coeur en miette de Charlotte Moundlic et Olivier Tallec, Voyage avec mes parents de David Homel et Marie-Louise Gay, Avant la télé d'Yvan Pommaux, Peau d'âne de Charles Perrault et Miss Clara, Je veux un vieux Noël de Irène Cohen Janca et Très cher Père-Noël d'Emma Chedid et Dankerleroux.

 

Mes lectures addictives :

 

Hunger Games - Hunger Games, T1 Hunger Games - Hunger Games, T2 Hunger Games - Hunger Games, T3 Twilight - Twilight, T1 Twilight - Twilight, T2 Twilight - Twilight, T3 Twilight - Twilight, T4

 

Hunger games T1, Hunger games L'embrasement T2, Hunger games La révolte T3 de Suzanne Collins, Twilight Fascination T1, Twilight Tentation T2, Twilight Hésitation T3, Twilight Révélation T4 de Stephenie Meyer.

 

Mes coups de coeur BD :

 

  Habibi Tamara Drewe Quartier lointain - Quartier lointain, T1 Quartier lointain - Quartier lointain, T2

 

Habibi de Craig Thompson, Tamara Drewe de Posy Simmonds, Quartier lointain T1 et Quartier lointain T2 de Jiro Taniguchi

 

Mes lectures bonbons au miel :

 

La reine des délices Un cadeau inespéré

 

La reine des délices de Sarah Allen et Un cadeau inespéré de Françoise Bourdin.

 

A cela se rajoute 18 titres qui m'ont un peu déçue + une relecture : Les oreilles de Buster, ça fait donc 72 titres lus cette année.

J'espère faire encore mieux l'année prochaine :0) 

Repost 0
l'or des chambres - dans Bilan annuel
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 12:45

Elle s'appelait Maryse Vaillant et je l'aimais beaucoup, beaucoup.

Elle était psychologue clinicienne, spécialiste connue de la famille et du couple. Elle a écrit plusieurs ouvrages qui ont rencontré un beau succès. 

Je me disais toujours que si j'aurais du entamer une psychanalyse c'est avec elle que j'aurais aimé le faire.

J'aimais sa douceur, sa gentilhesse, ses propos toujours justes et intelligents.

Elle est partie il y a déjà quelques jours mais c'est seulement hier que je l'ai appris avec beaucoup de tristesse. Tout simplement en feuilletant mon Elle (je ne lis plus le journal et je ne regarde plus les actualités depuis très longtemps, s'il y a quelque chose d'important à savoir, je n'ai pas de doute que l'information viendra jusqu'à moi).

C'était une grande dame pour qui j'avais beaucoup d'admiration.

 

 

 

En janvier 2012 elle avait reçu le prix Psychologies-Fnac pour son essai "Mes petites machines à vivre"

 

  Antigone en parlait par ici, et Cathulu aussi

 

Le mot de l'éditeur :

"   Maryse Vaillant renoue avec ses sujets de prédilection : l’enfance difficile, l’adolescence bouillonnante, les relations parents-enfants douloureuses, la confrontation à la maladie, etc. Dans ce petit livre très personnel, elle conte avec humour et tendresse ses combats contre la peur et l’angoisse dans la vie quotidienne, mais aussi dans ses expériences d’éducatrice spécialisée. Elle dévoile toutes les stratégies inventées pour apprendre à vivre, que chacun de nous pourrait s’approprier, depuis les balades en ville ou en forêt, jusqu’aux siestes réparatrices et aux vertus du ménage de printemps.
Un livre précieux pour traverser l’ennui, la solitude ou la tristesse, et même oser vivre avec."

 

 Ce livre est, bien sûr, sur ma Pal ainsi que deux autres ouvrages.

 

Par là vous pourrez l'écouter lors d'une émission de France Inter ou elle se confie à Marie-Pierre Planchon.  Beaucoup d'émotion, n'hésitez pas à prendre quelques minutes de votre temps !

 

Je lui souhaite bon voyage et lui adresse mille bisous

 

                                                        

Repost 0
l'or des chambres - dans Humeurs
commenter cet article
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 18:20

... Parce que je n'ai reçu pratiquement que des livres... Evidemment, j'étais ravie :0)

En plus ils faisaient tous partis de ma LAL (maintenant que je tiens un carnet c'est plus facile pour eux de savoir ce qui me ferait plaisir). D'abord, il y avait deux BD que j'avais très envie de lire :

 

La patience du tigre de Fred Bernard (un pavé) Pénélope Bagieu en parle juste par là

 

 Olympe de Gouges de Catel et Bocquet (un autre pavé !!)

 

 Retour à Paradise de Simone Elkeles qui est la suite de Paradise que j'avais beaucoup aimé en 2012.

 

Et j'ai reçu le CD dont j'avais déjà écouté quelques titres sur De..er mais pas tous parce que j'espèrais le recevoir justement :  et je peux vous dire que, depuis, je l'écoute sans arrêt !! Un vrai coup de coeur (en même temps, pas très étonnant, j'écoute, et j'apprécie, Françoise Hardy depuis toujours)

 

Et, profitant d'un bon qui me restait encore de la F..C, je me suis fait plaisir et, suivant l'adage qui dit ; on est jamais mieux servi que par soi même, je me suis offert ça : Profanes (comment ça, vous vous en doutiez ?? :0)

 

Oh et pour finir j'ai reçu du maquillage : de Clinique, la poudre libre... Blended Face Powder and Brush

Voilà, vous savez tout :0)  

 

 

                                                    ------------------------------------------------------------------------------

                                                    ------------------------------------------------------------------------------

Une dernière petite chose pour finir ; j'ai commençé à lire "Le docteur Jivago" Le Docteur Jivago pour Un hiver en Russie accompagné par Touloulou, est ce que quelqu'un d'autre serait tenté pour nous rejoindre dans cette lecture commune ?? Nous allons le lire à petites gorgées, à raison d'une centaine de pages par semaine. Vous pouvez, dès maintenant, vous inscrire dans les commentaires...

Bonne soirée !! 

Repost 0
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 22:08

A mon tour de vous parler d'une sortie poche sur laquelle vous devriez bondir.

Il s'agit de mon ENORME coup de coeur de l'année 2011 ; Les insurrections singulières qui parait dans la collection Babel des éditions Actes Sud

 

 

Une fois n'est pas coutume je vous redonne mon billet du jeudi 07 avril 2011 dans son intégralité. Vous n'avez plus aucune excuse maintenant de ne pas le lire !!

 

Je n’avais pas été aussi remué par un livre depuis décembre avec « Le livre de Dina » C’est le texte le plus fort que j’ai lu depuis le début de l’année.

Pourtant j’ai bien failli passer à côté de ce texte, même si j’ai une véritable passion pour l’auteur, le sujet, vraiment ne m’attirait pas des masses… Le militantisme syndical, la sidérurgie, bon, tout ça…bof bof…



Et puis, c’est Noukette qui m’a ouvert les yeux avec son très beau billet et quelques jours après je l’ai eu entre les mains dans ma librairie, j’ai lu juste la première page et là, paf, j’étais cuite… Impossible de rentrer sans lui !!!

Et maintenant, après ma lecture je peux vous dire que j’ai eu chaud… Dire que j’aurais pu passer à côté de ce livre magnifique… Ouf, merci Noukette !

C’est incroyable comme chaque mot, chaque phrase, chaque ligne de ce roman a résonné en moi… m’a parlé… C’est un livre qui ne fait que 200 pages et pourtant j’ai rempli quatre feuilles pleines de notes. Pratiquement à chaque page, j’avais l’envie de noter des lignes.

Il faut lire ce livre… Absolument…

Parce que vous y trouverez des vérités bien assénées…

Une histoire de mots qui ont du mal à se dire, ceux qu’attendent Karima en vain.

Un homme en colère mais qui s’apaise…

Un autre qui aime les livres et qui va lire ses passages préférés à sa femme, sur sa tombe…

La dureté du monde du travail mais aussi l’honneur et la dignité des hommes qui se battent pour le garder.

L’histoire commence par le souvenir qu’Antoine (le narrateur) à de sa fugue à l’âge de huit ans. En regardant son père faire une de ses maquettes il ressent une sensation d’étouffement, d’enfermement.

« Les maquettes c’était le monde en miniature, un monde qui tenait dans le creux d’une main. Réduit. Moi, le monde, je le voulais grand. Pas réduit.

Et ma respiration se cognait contre les bords…/…

Nous quatre, dans notre maison, ma mère, mon père, mon frère Loïc qui faisait ses devoirs à l’étage et moi, je nous ai vus. Tout petits dans le monde. Si petits.

Réduits, nous aussi ? »

 

Fugue dont ses parents n’ont jamais rien su puisqu’elle n’a duré que le temps d’une course éperdue jusqu’à la voie de chemin de fer.

Aujourd’hui Antoine est revenu vivre chez ses parents suite à une rupture qui fait mal. Karima est parti.

« C’est des moments comme ça qui disent que c’est fini, une histoire même si ça dure encore un peu. Ça s’étire, c’est tout, ça ne vit plus comme avant, ça essaie de tenir mais tôt ou tard l’élastique fera son œuvre. »

« Ma mère s’est mise à monter, descendre : les draps, les serviettes de toilette. Elle m’installait. Mon père faisait le café. Et moi je les laissais s’occuper. De moi.

Je me sentais comme un lieu vide. Désaffecté. »

 

Karima est parti parce que les mots lui manquent. Antoine ne les trouvent pas pour elle alors que ceux, pour la révolte viennent tout seul.

«  Je prenais la parole devant des groupes, au café, où ont se réunissait. Ils m’écoutaient. Plus ils m’écoutaient plus j’osais. Ces paroles là je pouvais. C’était facile parce qu’elles disaient des choses qu’on vivait tous ensemble. Ce que j’arrivais pas à dire, c’étaient les mots du dedans, les miens. Pas ceux de « la classe ouvrière » en lutte, ceux du gars que j’étais, moi tout seul, à l’intérieur. C’était ça qu’elle attendait, Karima ? On était sur une fausse piste, tous les deux. Elle voulait que je lise des livres. Je ne pouvais pas non plus. Les livres qu’elle me mettait dans les mains, ça touchait à des choses trop intimes. Je n’y arrivais pas. Elle ne comprenait pas.

Elle s’éloignait.

Elle n’avait pas envie de vivre avec la classe ouvrière tout entière.

Comment je pouvais être si fort en paroles pour le collectif et pour elle, rien ? Nada. »

 

Parce qu’il y a le combat qu’Antoine mène avec les autres, avec Frank, pour se révolter de la délocalisation à Monlevade de Lusine (c’est comme ça qu’il l’a nomme). Il y a la révolte de Frank qui voudrait travailler en gardant son honneur.

« La voix de Frank ne lui ressemblait plus. Ils se foutent bien de notre gueule, il disait, tiens ! Et qu’est-ce qu’on va leur dire, à nos enfants ils y pensent des fois ? On va leur dire de travailler à l’école ? De faire des efforts comme nous ? Et tout ça, pour être jetés au bout du compte ? Comme des moins que rien ? On peut plus leur dire de faire comme nous, à nos gosses . On n’est plus des exemples pour eux, ah non ! Alors on est quoi ? »

Il y a aussi la rencontre avec Marcel qui voyage avec les livres et qui entraînera Antoine dans la lecture.

 

Ce livre parle encore de nos rêves de mômes, plus grand que l’Himalaya.

 « Je voudrais prendre le temps de demander à tous ceux que j’ai vus ici « c’était quoi votre rêve quand vous étiez môme ? » Juste pour savoir. Pour entendre de belles choses. Parce que je suis sûr que des rêves, ils en avaient. Il n’y a pas que moi, bon Dieu. C’est pas parce qu’on fait tous les jours des gestes simples, toujours les mêmes , que dans la tête il ne se passe pas des choses complexes. Les rêves c’est complexe, ça vous envoie là où vous ne devriez jamais mettre les pieds. Les ouvriers, on a tort de croire qu’ils ne rêvent que du dernier écran de télé ou du barbecue sur la terrasse du pavillon. J’ai côtoyé ici des gens qui avaient des rêves de fou, ils n’en parlaient pas c’est tout. J’en suis sûr. »



Et de l’enfance qui fait de nous ce que nous sommes

 « Je repensais à ma course effrénée Même si ma fugue n’avait duré que le temps d’un orage, c’est elle qui faisait qu’aujourd’hui je marchais dans ces rues. J’en étais sûr. Éric, le petit voisin, Elias, le garçon aux parents sourds-muets, m’avaient guidé jusqu’ici, jusqu’à cette part de moi remisée dans le mot « enfance ». Un mot bien pratique pour mettre le couvercle sur les désirs.

Pourtant la force, elle était là.

C’est de l’enfance que venait mon insurrection. »



Et puis, surtout, ce livre est une formidable apologie de la lecture. La lecture comme force, la lecture comme horizon, la lecture comme un ciel sans aucune limite…

Il y a la rencontre avec Marcel, le bouquiniste qui fait découvrir à Antoine, le grand l’immense plaisir de lire.

«  Marcel :

« Tu vois, moi j’ai des passions, les livres, ça me sauve… je traverse mes temps morts avec des gens qui ont œuvré pour ça, ceux qui ont écrit… je les aimes et je leur suis infiniment reconnaissant du temps passé devant leur table…

Ils m’aident à traverser. Et qu’eux soient morts ou vivants ça n’a plus aucune importance. J’ai le livre en main et c’est du carburant pour ma vie à moi. »



Marcel qui donne de sacrées définitions du temps mort, de la vraie révolution, celle qui se fait dans la solitude, celle du désir qui meurt, foudroyé par le manque de temps et le stress de la vie actuelle…

Ce livre parle des zones obscures, celles que l’on doit traverser forcément pour se sentir vivant.

Ces zones obscures, dont on a peut-être besoin pour trouver la sérénité.

 Il y a tout ça dans ce livre... et tellement plus encore...

Ce livre… Il est grandiose et puis c’est tout…

 

Repost 0
l'or des chambres
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de l'or
  • Le blog de l'or
  • : Je suis une jeune femme passionnée de littérature... Mon blog sera surtout un concentré de ma plus grande passion : la lecture... Il y aura aussi quelques touches de peintures, de cinéma, de musiques et un peu de ma vie aussi... L'Or des Chambres pour un hommage à la très grande Françoise Lefèvre dont j'emprunte le titre d'un de ses livres.
  • Contact

Lectures (et défis) en cours

" Le bon critique est celui qui raconte les aventures de son âme au milieu des chefs-d'oeuvre" Anatole France, phrase lue chez l'Irrégulière 

 

Wikio - Top des blogs - Littérature  

      

 Découvrez Hellocoton      

 

 I ♥ mon libraire

 Gaëlle la libraire     

 

Meuse l'oubli

Meuse l'oubli 

 

Nos vies désaccordées

Nos vies désaccordées

 

Ariel

Ariel de Sylvia Plath       

 

Le Docteur Jivago

Le docteur Jivago pour "Un hiver en Russie" (jusqu'au 21 mars) avec Touloulou   

 

Ernest et Célestine - Le roman d'Ernest et Célestine  

Le roman d'Ernest et Célestine dont je fais la lecture à PetitDernier tous les soirs 

 

Par ici, c'est chaque jour une nouvelle photo de Doisneau, Atelier Robert Doisneau

 

Par là, le Bonheur du jour 

Recherche

J'aimerais lire très bientôt...

 

Rose-Aimée - Rose-Aimée, T1

Rose Aimée T1

 

Shutter island

Shutter Island

 

L'arbre du père

L'arbre du père    

 

Les ignorants

Les ignorants 

Archives

Lectures communes

Les mains nues

Les mains nues de Simonetta Greggio avec Laure

Pour le 27 mai

 

 

Le Seigneur des anneaux - Le Seigneur des anneaux, T2 

Le seigneur des anneaux tome 2, les deux tours

Décembre avec Za et Malou 

 

Villa Amalia

Villa Amalia

avec George

 

Une adoration

Une adoration

avec George

 

 

 

Derniers coups de coeur

Sous la glace

Sous la glace

 

 

Les femmes du braconnier

 

La terre fredonne en si bémol

 

Cent ans

 

Le canapé rouge

 

Les insurrections singulières

     

Fugue 

  

Garden of love

 

Jours de juin

 

Le coeur cousu

 

Julius Winsome

 

  Le reste est silence

 

 Le treizième conte

 

Mademoiselle Chambon

Billets à venir

Twilight - Twilight, T4

Twilight T4

 

Twilight - Twilight, T3

Twilight T3

 

Twilight - Twilight, T2

Twilight T2

 

Twilight - Twilight, T1

Twilight T1

 

La fois où je suis devenu écrivain

Là fois où je suis devenu écrivain

 

Un temps fou

Un temps fou

 

Sac d'os

Sac d'os

 

L'enlèvement

L'enlèvement

 

Cette nuit-là

Cette nuit là

 

Hunger Games - Hunger Games, T3

Hunger games T3

 

Les demeurées

Les demeurées

 

Hunger Games - Hunger Games, T2

Hunger games T2

 

Eux sur la photo

Eux sur la photo

 

Habibi

Habibi (BD)

 

Paradise

Paradise

 

Les trois lumières

Les trois lumières

 

Thérapie

Thérapie

 

Orgueil et préjugés

 

Hunger Games - Hunger Games, T1

Hunger Games

 

Le Seigneur des anneaux - Le Seigneur des anneaux, T1

Le seigneur des anneaux T1

 

La reine des délices

La reine des délices

 

Fais-moi peur

Fais moi peur

 

Sous la glace

Sous la glace

 

Eloge de la faiblesse

Eloge de la faiblesse

 

Winter

Winter

 

Je ne suis pas celle que je suis

Je ne suis pas celle que je suis

 

Chienne de vie

Chienne de vie

 

La vieille anglaise et le continent

La vieille Anglaise et le continent

 

Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T3

Le sommet des Dieux, tome 3

 

Sobibor

Sobibor

 

Les oreilles de Buster

les oreilles de Buster

 

 New York, journal d'un cycle

New York, journal d'un cycle

 

Le premier été 

Le premier été

 

 Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T2

Le sommet des dieux T2

 

L'odeur du figuier, un parfum de délicieuse mélancolie

L'odeur du figuier

 

0.4

0.4

 

Les collines du tigre

Les collines du tigre

 

Miel et vin

Miel et vin

 

Un certain vertige

 

Le blues des Grands Lacs

Le blues des grands lacs

 

Quinze kilomètres trois

Quinze kilomètres trois

 

Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T1

Le sommet des dieux T1

 

L'échappée belle

L'échappée belle

 

  Les années douces - Les années douces, T2

Les années douces T2

 

Le caveau de famille

Le caveau de famille

 

Le mec de la tombe d'à côté

Le mec de la tombe d'à côté

 

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

 

Rosa Candida

Rosa Candida

 

Azilis l'épée de la liberté

Azilis l'épée de la liberté

 

Ouragan

Ouragan

 

Les tendres plaintes

Les tendres plaintes     

Challenges 2013

tour-du-monde-1

Le tour du monde en 8 ans

 

Challenge Irlande : illimité !!

 

Fin : 31 Juillet 2013

 

objectif-pal-001[1]

Objectif PAL Noire by L'Or et George ; illimité

 

http://img15.hostingpics.net/pics/279733ILEDESERTE2.jpg

Fin : 01 Août 2013 (ou plus)

 

   

Fin : 30 septembre 2013

 

Fin : 30 juin 2013

 

Il viaggio

Fin : 31 Octobre 2013

 

Fin : Décembre 2013 (prolongation) 

 

Challenge littéraire

Repris par Anne 

Fin 31 décembre 2013     

 

Liste des participants

Fin : novembre 2013  

 

challenge gilmore girls 2013

Repris par Touloulou

Date de fin : 08 octobre 2014 

 

challengeQuatreSaisons    

Prolongation jusqu'au 21 décembre 2013

 

dc3a9fi_scandinavie_blanche

            3/5 Ici et  et

Fin : 31 décembre 2013 Repris par Lystig 

 

Fin : 28 Juillet 2013

 

logonaturewriting1 

-/5

Fin : décembre 2012 (Folfaerie m'a donné une prolongation pour cette année, merci à elle !!)

 

  Challenge Colette

-/3

Fin : 23 Septembre 2013 (Prolongation) 

 

Ici, et là 

3/3

Fin : 21 Juin 2013

 

Femmes du mondel ogo  

Cent ans Wassmo

La terre fredonne en si bémo l- Strachan

Les femmes du braconnier - Pujade Renaud

Fin : décembre 2012 (renouvelable)    

 

2/10 Re-Prolongation du challenge :

Fin : 05 avril 2014  

 

Prolongation du challenge

Fin : 30 septembre 2013    

Index auteurs


Agus Milena - Battement d'ailes

Ahern Cecelia - Un cadeau du ciel

Beckett Bernard - Genesis

Benameur Jeanne - Les insurrections singulières

Bertholon Delphine - L'effet Larsen

Brisac Geneviève - 52 ou la seconde vie

Cabasson Armand - La reine des mots

 Calvetti Paola -L'amour secret

Chabrol Caroline - Sous les cahiers, la mort

Cohen Welgryn Myriam - Mères - Myriam Cohen Welgryn
Constantine Barbara - A mélie, sans mélo

Delaflotte Mehdevi Anne - Fugue

Dickens Charles - Un chant de Noël
Divakaruni Chitra Banerjee -Ma soeur, mon amour

Donovan Gérard -Julius Winsome

Estibal Sylvain - Le dernier vol de Lancaster
Ferney Alice - Paradis conjugal
Giraudeau Bernard - Cher amour

Girerd Jacques Rémy, Benoît Chieux - L'enfant au grelot  (album enfant)
Glass Julia - Jours de juin

Guelfenbein Carla - Le reste est silence

Haasse Hella S. -La source cachée
Hannah Kristin - La magie du bonheur

Henrichs Bertina -La joueuse d'échecs 

Herry Jeanne - 80 étés

Hobbie Holly - Juste à temps pour Noël - Holly Hobbie (album enfant) 
Holder Eric - Mademoiselle Chambon

Kamimura Kazuo - Lorsque nous vivions ensemble 1
Kamimura Kazuo - Lorsque nous vivions ensemble 2

Kingsolver Barbara - Un été prodigue

Kortepeter Paul et Susan Wheeler - Youpi, pas d'école  (album enfant)
Lemoine Annie - Les heures chaudes

Lethielleux Maud - Dis oui, Ninon
Levraud Murielle - Le soir autour des maisons 

Malte Marcus - Garden of love

Martinez Carole - Le coeur cousu

Matheson Richard - Je suis une légende

Mazurel Claire et Marie H. Henry - Demain c'est Noël (album enfant)
Mégnin Jean-Philippe - La voie marion

Meyer Stephenie - Les âmes vagabondes

Miller Rebecca - Les vies privées de Pippa Lee 

Moning Karen Marie - Fièvre noire

Mosse Kate - Les fantômes d'hiver

Picasso Marina - Grand-père
Rice Luanne - Les carillons du bonheur
Ryan Carrie -La forêt des damnés

Sampioro Dominique - La petite présence
Scholes Katherine - Les amants de la terre sauvage

Setterfield Diane - Le treizième conte
Sigurdardottir Steinnunn - Le Cheval Soleil
Tardieu Laurence - Comme un père

Vann David - Sukkwan Island   
Vigan Delphine De - No et moi

Woolf Virginia - Mrs Dalloway