Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 10:46

PC150471Bon, O.K, pas beaucoup mais c'est mieux que rien, non ? Les températures sont enfin normales pour la saison : - 5 ce matin...

La cheminée ronronne et c'est très agréable.

Comme Allie link, j'ai envie de vous parler des petites choses que j'apprécie à Noël :
 
- Un bon feu de cheminée qui crépite...


- Faire des gâteaux de Noël et des truffes au chocolat...
Les petits gâteaux d'Alsace

- Me promener dans toute l'Alsace et voir le plus de marché de Noël possible...
PC100397


- Aller boire un chocolat chaud épicé (à la cannelle et clou de girofle) au salon de thé du centre ville de Mulhouse, place de la réunion et admirer la vue magnifique qu'il propose sur la cathédrale du Temple Saint Etienne et du marché de Noël...


- Regarder des D.V.D. de Noël...
Jack Frost

- Lire le plus possible d'albums de Noël aux enfants...
J'ai vu le Père Noël

- Faire la déco de la maison, privilégier les matières naturelles : branches de sapin, pommes de pin, tranches d'oranges et de pommes ainsi que des batons de cannelles...
PC130457
 
- Me blottir sur le canapé, enroulée dans un plaid moelleux, avec un bon livre et un thé brulant... à la lueur des flammes...


- Me promener dans une neige épaisse et moelleuse mais ça, ça reste dans l'ordre des rêves

 
Mais j'aime surtout l'ambiance particulière de la période de l'avent, l'effervescence, les lumières, les étincelles dans les yeux des enfants, la joie qui entoure l'attente...

A propos, qui aurait une, très, bonne recette de truffes au chocolat ?

Et qui veut une bonne recette de gâteaux au beurre ? (Butterbreddele)

Repost 0
l'or des chambres - dans Humeurs Noël
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 13:46

Pour Antigone link.

Un peu de retard cette année, d'habitude je m'y mets dès la première semaine de Décembre.

Mais ça y est : c'est fait !


PC130452PC130459

PC130457PC130462

PC130464PC130466
PC130461.JPGPC130460



Bon, certaines pourraient penser que c'est un peu de trop...

Mais je l'ai déjà dit : j'adore Noël... Certains objets ont beaucoup d'importance pour moi, comme les deux bonhommes de neige, que j'ai maintenant depuis quelques annnées et que je mets chaque Noël. Et la guirlande, d'un certain magasin Suédois, je l'aime beaucoup... même si quelques une de ses ampoules ont déclarées forfaits.

La couronne de l'Avent, je l'a fait moi même, depuis quelques années aussi. Comme ça, elle est vraiment à mon gôut...

Et je suis très heureuse d'avoir enfin une cheminée, c'est vraiment une source d'idées...

Et pour finir : le village de Noël, auquel on rajoute quelques éléments chaque année !

Bonne déco à toutes et à tous !

(et pardon pour les puristes : oui, je sais, je n'aurais pas dû allumer les quatres bougies de la couronne de l'avent mais c'était juste pour la photo)
Repost 0
l'or des chambres - dans Photos
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 18:08
Promenade relativement rapide parce qu'il fait très froid.
"Petit dernier" fait des tours de manège et nous achètons des gâteaux de Noël...

PC120442


PC120448


PC120450


PC120451


Et hop, nous rentrons au chaud !
Repost 0
l'or des chambres - dans Photos
commenter cet article
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 23:41
Un après midi tranquille, promenade dans le centre ville de Colmar. Il pleut un peu, mais ce n'est pas bien grave.

Colmar est une de mes villes préférées...


.PC100397

PC100398


PC100427

PC100438

PC100440

Crédit photo, moi.

Voilà ! Plutôt lumineux, non ?

Bon week-end !
Repost 0
l'or des chambres - dans Photos
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 22:14
Affiche et photos du film Le Dernier Vol

Ce livre là, je l'ai lue cet été,  en Juillet. J'ai envie de vous en parler, parce que ce livre est en plein dans les feux de l'actualité. Un film, tiré du même livre, sortira au mois de décembre.



Et cela sera avec la, très belle, Marion Cotillard.
 Il sort en poche ce mois aussi, en voilà la couverture :

  Le dernier vol de Lancaster

Autant vous le dire tout de suite : c'est un livre que j'ai adorée. Il fait partie de mes coups de coeur de cette année. Il trainait dans ma P.A.L. depuis l'année 2003 (c'est dire...), je ne sais pas, je crois que le sujet ne me tentait pas trop mais depuis quelque temps des photos du futur film commençait à circuler. J'avais lue un bel article dans mon ELLE.
Et voilà, ça a suffi pour me donner une folle envie de le lire...
Et je l'ai adorée !

Oui, vraiment !



Le point de vue des éditeurs :
-----------------------------------------

" Avril 1933. Le pilote Bill Lancester s'envole de Lympne (Angleterre) en direction du Cap (Afrique du Sud) pour tenter de battre le record établi sur cette traversée. Peu après, au fortin de Reggane (Sud Algérien), on apprend qu'un aviateur s'est écrasé dans les environs. Commence alors une course contre la montre pour tenter de retrouver l'infortuné pilote perdu dans le désert. "

Ce que moi j'en dit :

Chubbie Miller, surtout elle, fera tout pour tenter de le sauver. Elle se battra de toutes ses forces, de tout son courage. Elle finira par être aidée par un militaire, un lieutenant, qui prendra de gros risques pour cela.

Ce qui est très interessant dans ce livre, c'est sa construction.

Il est fait d'extraits des mots laissés par Bill Lancaster, du journal de Chubbie Miller, de lettres du militaire Chauvet et pour finir des coupures de presse, des rapports militaires.

Les extraits du carnet de Bill Lancaster sont véridiques, l'auteur lui même les as lus par hasard et cela lui a donné l'envie d'en faire un roman, bien sûr tout le reste est brodé autour.

Je trouve que cela donne une grande force à ce livre.

Quelques extraits :

.../... La vie en fin de compte n'est qu'un bref moment dans le cours des choses. Dans le temps qui m'a été donné, j'aurais aimé être meilleur, c'est tout.
        Il y a toujours de l'espoir mais je veux que mon dernier message soit bien clair. Il vous faudra mettre de l'ordre dans ce cahier de brouillon et donner tout leur sens aux mots.
        C'est tout probablement jusqu'à demain. Que Dieu soit avec vous tous.
                                                                        Bill Lancaster           .../...

.../... Les touaregs, eux, savent se diriger la nuit en regardant simplement les étoiles. Quand ils traversent le Ténéré pour aller chercher le sel de Bilma, ils suivent à l'aller les Pléiades. Lorsque Orion disparaît, qu'ils appellent Amanar, ce qui veut dire "le guide" en tamacheq, ils stoppent la caravane. Dans le Tanezrouft, entre Ouallene et Am Rhannan, ils s'orientent paraît-il grâce à deux étoiles, Tenâfelit et Tôzzert, de la constellation du Navire, qui leur permettent de déterminer la position du Sud. Leur connaissance du ciel est vraiment étonnante.../...
 
        Le pauvre anglais ne sait pas lire le ciel, bien sûr. C'est pas de chance. Il est devant une carte qu'il ne sait pas déchiffrer. Les étoiles pourraient lui sauver la vie, mais il les regarde sans les comprendre. Mailloux, qui est philosophe à ses heures, et aussi un peu communiste sur les bords, dit que Lancaster est un pur produit de notre civilisation. Il vénère la mécanique, il ne pense qu'à la vitesse, la réussite, l'exploit, il rêve de devenir riche et célèbre et il découvre maintenant comme tout cela est fragile et dérisoire. Il refait malgré lui l'apprentissage de choses essentielles, tout ce qu'il a négligé durant des années, il réapprend le temps, la nature, l'espace, l'humilité, il s'aperçoit que tout seul il n'est rien. Les touaregs disent ici : "Dieu a créé des pays pleins d'eau pour y vivre et des déserts pour que les hommes y trouvent leur âme".../...

Je trouve ce passage absolument magnifique...

Ce livre est d'ailleurs parsemé d'extraits de chants ou de proverbes Touareg, en voici un :
    " Marche en avant de toi-même comme le premier chameau de la caravane."

Un dernier extrait, juste pour le plaisir :

.../... Je comprends ces hommes qui aiment le désert. Je les comprends. J'envie ces nomades et leur liberté. Je me sens parfois un peu comme eux. Dans quelques mois, tout cela sera fini pour moi. Je serai de nouveau sous mon hangar en tôle, à manoeuvrer des troncs, à découper des planches, à respirer la sciure. C'en sera terminé des étendues implacables, de cette fraternité que j'ai connue ici, de mes grandes aventures africaines. Bientôt il me restera quelques souvenirs, et de grands désirs inassouvis. J'aurai vite oublié, je le sais, les désagréments du désert pour n'en garder qu'une profonde nostalgie. Il sera cependant trop tard pour regretter. J'aurai déjà regagné ma chère cellule et retrouvé le visage rassurant d'une vie déjà toute tracée. Ici, dans le désert, tout s'efface, tout est toujours à recommencer, tout est fragile et sans limites.../...

C'est un livre qui vous donne envie de goûter au désert...
D'en connaître la saveur et le sens...

J'ai vraiment aimée ce livre, j'y ai vue un ôde à la vie, à ce qu'elle a d'essentiel...
 Un ôde à l'amour aussi, qui dans sa force, soulève des montagnes...

Même si, Bill Lancaster m'a semblée être un homme un peu égoiste, qui dans ses carnets, parle très peu de sa femme (Chubbie Miller est sa maitresse) et pire encore de ses deux filles... C'est un livre que j'ai lue très vite, emportée par ses pages. 

J'ai déjà envie de le relire.

Mais, ne vous y trompez pas,  le personnage principal de ce livre c'est le désert...
C'est lui le plus important, le plus réel, celui qui domine ces pages.
C'est le désert qui apparait le plus fascinant, le plus constant aussi.

C'est lui, le désert, qui envahie les pages des lettres, des journaux, des coupures de presse.
C'est lui qui possède tous et toutes.
Lui qui englouti tout avec gourmandise et avidité.
Il est magnifique mais aussi terriblement dangereux et destructeur.
Il nous faut le prendre au sérieux et avoir pour lui le plus grand respect.
Il est terrifiant mais aussi terriblement attirant.

Voilà l'effet que le livre a eu sur moi...

Oh, j'ai oubliée de dire aussi : c'est un livre qui donne vraiment très soif. Munissez vous d'une grande bouteille d'eau bien fraiche, avant de vous plongez dans ce texte.

Vous en aurez besoin.

Un vrai, vrai coup de coeur.





Objectif P.A.L.

 Coup de coeur !
Repost 0
l'or des chambres - dans Littérature
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 15:35
Rêve !!!


Passer Noël au village du Père Noël !!!


Santa Claus village

Il se situe près de Rovaniemi sur le cercle Polaire




JPG - 54.4 ko


N'est-ce pas tentant ?


Repost 0
l'or des chambres - dans Photos
commenter cet article
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 14:32
Le cheval de soleil

Roman Islandais

Ce livre là a une très grande présence, il ne peux pas laisser indifférent, ça c'est une évidence. Quelques heures après l'avoir terminée, il continue à faire son chemin et j'y suis restée très ancrée.

C'est un livre a la fois lumineux par l'écriture mais très sombre dans son propos.

Mais je ne sais pas si je pourrais classer ce livre là dans mes coups de coeur.

Féeries d'Islande - - Vos plus belles photos d'Islande

Je suis plutôt mitigée et hésitante, est ce que j'ai aimée ?

Bien sûr il contient des phrases magnifiques mais on dirait que quelque chose manque pour lier le tout. Un livre, je pense, qui mériterait une autre lecture de ma part, un peu plus tard, peut-être

.Féeries d'Islande - - Vos plus belles photos d'Islande

Lî  vit à Reykjavik, dans ce pays magnifique qu'est Islande.

Lî ( son vrai prénom est Lilla mais son amoureux en décide autrement ) n'a pas eu une enfance très facile, ses parents sont plutôt déficients. Sa mère est très (trop) investie dans sa course contre la mort pour les enfants qu'elle soigne pour s'apercevoir qu'elle a des enfants.
Et son père est plutôt du genre immature et incapable de jouer son rôle de père...

Elle a un frère Mummi dont elle est très proche et ils ont une belle relation tout les deux, l'absence relative de leurs deux parents ne les empêche pas de vivre leurs vies d'enfants et de faire quelques bétises...

Le jour où Magda disparait sans qu'elle n'en ai aucune explication, c'est à Lî de s'occuper de la lessive et d'un minimum de l'entretien de la maison. On se demande d'ailleurs si sa mère se préoccupe de quoi que ce soit à ce sujet.

Un jour Haraldur rentre à la maison (elle appelle ses parents par leurs prénoms, preuve qu'ils n'ont pas ce statut là ) et sans aucune autre forme de procés, l'emmène chez le coiffeur pour lui faire couper ses superbes tresses. Tout ça parce qu'il n'y a plus personne pour lui natter les cheveux et qu'ils ne ressemblaient plus à rien. Bien sûr, cela ne se passe pas très bien et s'ensuit une scéne plutôt éprouvante, avec une mère et une seringue, et la peur d'une anesthésie définitive.

...:/... " - Ne bouge pas, dit Ragnhildur en me frottant la cuisse.
Je ne voyais pas ce qu'elle faisait et je ne sentis rien, mais elle m'avait naturellement fait une piqûre en commençant par frotter l'endroit pour que je ne sente pas la pénétration de l'aiguille.
Mais pourquoi faisait-elle cela ? J'avais lu des histoires d'injections mortelles dans des livres d'adultes et aussi qu'on éliminait des enfants, mais je ne connaissais pas d'exemples de mères qui s'en fussent rendues coupables, si ce n'est quand on exposait les enfants comme dans les légendes, et c'était fait alors dès la naissance.../...

Et plus loin :

.../... Les jours suivants, je fis gaffe à ne pas me trouver sur le chemin de Ragnhildur, des fois que l'anesthésie définitive aurait véritablement échoué. Si je me rappelais à son bon souvenir, je courrais encore plus le risque qu'elle ne recommence.../...

Bon, malgré tout cela Lî grandit, elle noue des rapports amicaux avec une mère de substitut qui lui apporte un peu de la chaleur dont elle manque.
Mais là aussi, cela tourne très mal.


Après Lî rencontre son amoureux , prend la décision de rompre avec lui (on se saura d'ailleurs jamais pourquoi), devient infirmière, travaille au service des soins palliatifs, se marie avec un autre et a deux petites filles. Plus tard son amoureux reviendra se mettre sur sa route et...!!!

Lisez le, pour vous faire votre propre opinion !

De très beaux passages :

.../... Je n'ai plus les mains jeunes ni les yeux transparents. Quiconque a vu mourir autant de gens que moi et essayé de leur faire du bien quand ils étaient vivants, à moitié morts et défunts, ne peut avoir les yeux limpides ni les mains soignées.../...

.../... La cuisine, royaume de Ragnhildur, s'éclaircit et je ressentis quelque chose qui ressemblait à de la gratitude  tout en m'attardant sur le seuil à regarder le vieux visage de ma mère, de Ragnhildur, qui dans son entêtement à être bonne, l'était trop pour pouvoir penser à ses propres enfants en bonne santé aux dépens des enfants malades de l'hôpital, si tant est qu'elle fût consciente d'avoir des enfants.../...

.../... Toute l'existence, une tripotée de compensations pour quelque chose qui manque. Sauf que toi et moi à Fljotshlid, nous attraperons peut-être l'arc en ciel par la queue, et pas seulement son ombre.../...

.../... Elle se soupçonnait elle-même d'avoir choisi la profession d'infirmière, avec les soins palliatifs comme spécialité, pour estomper le regret qu'elle avait de son amoureux, la nostalgie des caresses justes et d'une présence à cent pour cent. Car c'était surtout au seuil de la mort des autres qu'elle oubliait de penser les pensées principales : ça me serait égal de n'avoir pas existé. Il aurait mieux valu ne pas avoir à exister.../...

et le dernier :

.../... Ce serait un matin de mai. Cela ne pouvait être le matin d'aucun autre mois. Après avoir hésité, s'être détournée avec dédain, être partie en claquant la porte, après avoir été d'une lenteur intolérable à passer et s'être finalement mise en route avec des secousses, la vie commençait  enfin, elle était sur sa lançée et , qui plus est, un rêve s'était réalisé. Un seul rêve et il n'y en avait pas d'autres.../...

Bon, je me rends compte que j'ai notée beaucoup de pages et ça c'est un signe qui ne trompe pas... C'est un livre qui m'a marquée.

Je pense qu'il mérite vraiment que vous lui donniez sa chance. Mais il faut mieux y plonger en étant avertie : ce livre n'est pas d'une gaieté folle ! Je serais curieuse de voir ce que vous en avez pensée...

Je dois vous avertir que j'ai une grande passion pour les romanciers Islandais ou Irlandais, bref tous des auteurs du Nord. Il y en aura d'autres.

Une précision encore, pour moi  la matière première d'un livre, son coeur, se trouve dans son contenu. C'est pourquoi vous trouverez toujours énormément d'extraits dans ce blog !

Ce livre fait partie de ma P.A.L.



 



Bonne journée !
Repost 0
l'or des chambres - dans Littérature
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 20:54
PC040356

Samedi après midi au centre ville de Mulhouse, place de la Réunion...
Ses photos sont pour  Allie,link en particulier, qui rêvait de voir ce que donne un marché de Noël Alsacien.
Voilà, ça donne ça !!!
J'espère avoir toute votre compréhension ce sont mes premières photos personnelles, elles sont loin d'être parfaites mais qu'importe le flaçon pourvu qu'on ai l'ivresse, non ?


PC040339


L'église du Temple Saint Etienne !!!


PC040341

Plutôt sympa, non ?


PC040362

Voilà, encore une fois j'espère avoir le droit à toute votre indulgence...
Bonne soirée !



Repost 0
l'or des chambres - dans Photos
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 15:11
Bon anniversaire à toi ma petite maman, pleins de milliards de bisous à toi.


photo st-valentin nuée oiseaux coeur
 

Et Bon anniversaire à toi mon homme, pour notre date d'anniversaire de rencontre. Voilà quelques années de passées déjà. 

 
Robert_Doisneau_Le_Baiser_de_lHotel_de_Ville_Kiss_at_the_Hotel_de__25_313.jpg
" Le baiser de l'hotel de ville" de Robert Doisneau

Parce que cette photo nous accompagne depuis notre premier appartement...


Et je suis contente j'ai reçu ma commande que j'attendais avec impatience :  

Retour en Islande

Merci à toi Allie qui m'a fait découvrir ce livre (voir liens :  vivre à la campagne, dans la colonne de droite)

Repost 0
l'or des chambres - dans Humeurs
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 12:56


Je me lance dans 2 autres challenges (cela me stimulera pour faire descendre ma P.A.L. puisque je puiserais dans celle-ci).

Donc d'abord le challenge 2 euros avec le titre : (chez Cynthia)
- Petit éloge du sensible
  Elisabeth Barillé

Mais encore beaucoup de titres me tente comme l'excellent auteur : Brina Svit et son 
"Petit éloge de la rupture. "

Et l'autre :

Les coups de coeur de la blogosphère

Challenge de Theoma et j'ai choisie :

- Le canapé rouge
  MIchèle Lesbre

Coup de coeur d'Aifelle link

- Le coeur cousu
  Carole Martinez

Coup de coeur de Liliba link

J'ai, jusqu'au 30 juin 2011, pour celui-là.

Oh et j'oubliais : Objectif P.A.L. bien sûr, d'Antigone

objectif_pal









Merci à toi Sandrine qui m'a donnée l'envie de me lancer 

Ouf, c'est tout.
A suivre donc !

Repost 0
l'or des chambres - dans Challenges
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de l'or
  • Le blog de l'or
  • : Je suis une jeune femme passionnée de littérature... Mon blog sera surtout un concentré de ma plus grande passion : la lecture... Il y aura aussi quelques touches de peintures, de cinéma, de musiques et un peu de ma vie aussi... L'Or des Chambres pour un hommage à la très grande Françoise Lefèvre dont j'emprunte le titre d'un de ses livres.
  • Contact

Lectures (et défis) en cours

" Le bon critique est celui qui raconte les aventures de son âme au milieu des chefs-d'oeuvre" Anatole France, phrase lue chez l'Irrégulière 

 

Wikio - Top des blogs - Littérature  

      

 Découvrez Hellocoton      

 

 I ♥ mon libraire

 Gaëlle la libraire     

 

Meuse l'oubli

Meuse l'oubli 

 

Nos vies désaccordées

Nos vies désaccordées

 

Ariel

Ariel de Sylvia Plath       

 

Le Docteur Jivago

Le docteur Jivago pour "Un hiver en Russie" (jusqu'au 21 mars) avec Touloulou   

 

Ernest et Célestine - Le roman d'Ernest et Célestine  

Le roman d'Ernest et Célestine dont je fais la lecture à PetitDernier tous les soirs 

 

Par ici, c'est chaque jour une nouvelle photo de Doisneau, Atelier Robert Doisneau

 

Par là, le Bonheur du jour 

Recherche

J'aimerais lire très bientôt...

 

Rose-Aimée - Rose-Aimée, T1

Rose Aimée T1

 

Shutter island

Shutter Island

 

L'arbre du père

L'arbre du père    

 

Les ignorants

Les ignorants 

Archives

Lectures communes

Les mains nues

Les mains nues de Simonetta Greggio avec Laure

Pour le 27 mai

 

 

Le Seigneur des anneaux - Le Seigneur des anneaux, T2 

Le seigneur des anneaux tome 2, les deux tours

Décembre avec Za et Malou 

 

Villa Amalia

Villa Amalia

avec George

 

Une adoration

Une adoration

avec George

 

 

 

Derniers coups de coeur

Sous la glace

Sous la glace

 

 

Les femmes du braconnier

 

La terre fredonne en si bémol

 

Cent ans

 

Le canapé rouge

 

Les insurrections singulières

     

Fugue 

  

Garden of love

 

Jours de juin

 

Le coeur cousu

 

Julius Winsome

 

  Le reste est silence

 

 Le treizième conte

 

Mademoiselle Chambon

Billets à venir

Twilight - Twilight, T4

Twilight T4

 

Twilight - Twilight, T3

Twilight T3

 

Twilight - Twilight, T2

Twilight T2

 

Twilight - Twilight, T1

Twilight T1

 

La fois où je suis devenu écrivain

Là fois où je suis devenu écrivain

 

Un temps fou

Un temps fou

 

Sac d'os

Sac d'os

 

L'enlèvement

L'enlèvement

 

Cette nuit-là

Cette nuit là

 

Hunger Games - Hunger Games, T3

Hunger games T3

 

Les demeurées

Les demeurées

 

Hunger Games - Hunger Games, T2

Hunger games T2

 

Eux sur la photo

Eux sur la photo

 

Habibi

Habibi (BD)

 

Paradise

Paradise

 

Les trois lumières

Les trois lumières

 

Thérapie

Thérapie

 

Orgueil et préjugés

 

Hunger Games - Hunger Games, T1

Hunger Games

 

Le Seigneur des anneaux - Le Seigneur des anneaux, T1

Le seigneur des anneaux T1

 

La reine des délices

La reine des délices

 

Fais-moi peur

Fais moi peur

 

Sous la glace

Sous la glace

 

Eloge de la faiblesse

Eloge de la faiblesse

 

Winter

Winter

 

Je ne suis pas celle que je suis

Je ne suis pas celle que je suis

 

Chienne de vie

Chienne de vie

 

La vieille anglaise et le continent

La vieille Anglaise et le continent

 

Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T3

Le sommet des Dieux, tome 3

 

Sobibor

Sobibor

 

Les oreilles de Buster

les oreilles de Buster

 

 New York, journal d'un cycle

New York, journal d'un cycle

 

Le premier été 

Le premier été

 

 Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T2

Le sommet des dieux T2

 

L'odeur du figuier, un parfum de délicieuse mélancolie

L'odeur du figuier

 

0.4

0.4

 

Les collines du tigre

Les collines du tigre

 

Miel et vin

Miel et vin

 

Un certain vertige

 

Le blues des Grands Lacs

Le blues des grands lacs

 

Quinze kilomètres trois

Quinze kilomètres trois

 

Le sommet des dieux - Le sommet des dieux, T1

Le sommet des dieux T1

 

L'échappée belle

L'échappée belle

 

  Les années douces - Les années douces, T2

Les années douces T2

 

Le caveau de famille

Le caveau de famille

 

Le mec de la tombe d'à côté

Le mec de la tombe d'à côté

 

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

 

Rosa Candida

Rosa Candida

 

Azilis l'épée de la liberté

Azilis l'épée de la liberté

 

Ouragan

Ouragan

 

Les tendres plaintes

Les tendres plaintes     

Challenges 2013

tour-du-monde-1

Le tour du monde en 8 ans

 

Challenge Irlande : illimité !!

 

Fin : 31 Juillet 2013

 

objectif-pal-001[1]

Objectif PAL Noire by L'Or et George ; illimité

 

http://img15.hostingpics.net/pics/279733ILEDESERTE2.jpg

Fin : 01 Août 2013 (ou plus)

 

   

Fin : 30 septembre 2013

 

Fin : 30 juin 2013

 

Il viaggio

Fin : 31 Octobre 2013

 

Fin : Décembre 2013 (prolongation) 

 

Challenge littéraire

Repris par Anne 

Fin 31 décembre 2013     

 

Liste des participants

Fin : novembre 2013  

 

challenge gilmore girls 2013

Repris par Touloulou

Date de fin : 08 octobre 2014 

 

challengeQuatreSaisons    

Prolongation jusqu'au 21 décembre 2013

 

dc3a9fi_scandinavie_blanche

            3/5 Ici et  et

Fin : 31 décembre 2013 Repris par Lystig 

 

Fin : 28 Juillet 2013

 

logonaturewriting1 

-/5

Fin : décembre 2012 (Folfaerie m'a donné une prolongation pour cette année, merci à elle !!)

 

  Challenge Colette

-/3

Fin : 23 Septembre 2013 (Prolongation) 

 

Ici, et là 

3/3

Fin : 21 Juin 2013

 

Femmes du mondel ogo  

Cent ans Wassmo

La terre fredonne en si bémo l- Strachan

Les femmes du braconnier - Pujade Renaud

Fin : décembre 2012 (renouvelable)    

 

2/10 Re-Prolongation du challenge :

Fin : 05 avril 2014  

 

Prolongation du challenge

Fin : 30 septembre 2013    

Index auteurs


Agus Milena - Battement d'ailes

Ahern Cecelia - Un cadeau du ciel

Beckett Bernard - Genesis

Benameur Jeanne - Les insurrections singulières

Bertholon Delphine - L'effet Larsen

Brisac Geneviève - 52 ou la seconde vie

Cabasson Armand - La reine des mots

 Calvetti Paola -L'amour secret

Chabrol Caroline - Sous les cahiers, la mort

Cohen Welgryn Myriam - Mères - Myriam Cohen Welgryn
Constantine Barbara - A mélie, sans mélo

Delaflotte Mehdevi Anne - Fugue

Dickens Charles - Un chant de Noël
Divakaruni Chitra Banerjee -Ma soeur, mon amour

Donovan Gérard -Julius Winsome

Estibal Sylvain - Le dernier vol de Lancaster
Ferney Alice - Paradis conjugal
Giraudeau Bernard - Cher amour

Girerd Jacques Rémy, Benoît Chieux - L'enfant au grelot  (album enfant)
Glass Julia - Jours de juin

Guelfenbein Carla - Le reste est silence

Haasse Hella S. -La source cachée
Hannah Kristin - La magie du bonheur

Henrichs Bertina -La joueuse d'échecs 

Herry Jeanne - 80 étés

Hobbie Holly - Juste à temps pour Noël - Holly Hobbie (album enfant) 
Holder Eric - Mademoiselle Chambon

Kamimura Kazuo - Lorsque nous vivions ensemble 1
Kamimura Kazuo - Lorsque nous vivions ensemble 2

Kingsolver Barbara - Un été prodigue

Kortepeter Paul et Susan Wheeler - Youpi, pas d'école  (album enfant)
Lemoine Annie - Les heures chaudes

Lethielleux Maud - Dis oui, Ninon
Levraud Murielle - Le soir autour des maisons 

Malte Marcus - Garden of love

Martinez Carole - Le coeur cousu

Matheson Richard - Je suis une légende

Mazurel Claire et Marie H. Henry - Demain c'est Noël (album enfant)
Mégnin Jean-Philippe - La voie marion

Meyer Stephenie - Les âmes vagabondes

Miller Rebecca - Les vies privées de Pippa Lee 

Moning Karen Marie - Fièvre noire

Mosse Kate - Les fantômes d'hiver

Picasso Marina - Grand-père
Rice Luanne - Les carillons du bonheur
Ryan Carrie -La forêt des damnés

Sampioro Dominique - La petite présence
Scholes Katherine - Les amants de la terre sauvage

Setterfield Diane - Le treizième conte
Sigurdardottir Steinnunn - Le Cheval Soleil
Tardieu Laurence - Comme un père

Vann David - Sukkwan Island   
Vigan Delphine De - No et moi

Woolf Virginia - Mrs Dalloway